L'OEIL ET LA MAIN

30 avril 2016

SI NOUS RETOURNIONS AU JARDIN ?

Je vous convie, bien à l'abri et au chaud, à une promenade dans le jardin qui s'est trouvé bien arrosé et secoué depuis ce matin. Venez !

PHOTOfunSTUDIO2064

Allons voir du côté du grand massif. Passons le portillon.

PHOTOfunSTUDIO2058

Avez-vous remarqué ? L'idée me titillait depuis un moment. Faute de pouvoir dresser mes bordures, j'ai joué de la cisaille et dessiné quelques vagues dans le conifère, puis conclu avec une petite tête ronde.

PHOTOfunSTUDIO2059

Les feuilles se déplient, s'allongent, les plantes montent vers la lumière.

PHOTOfunSTUDIO2062

Les corolles se déploient. Tulipe Angélique

PHOTOfunSTUDIO2063

Tulipe 'Queen of the night'

 

PHOTOfunSTUDIO2087

De nouvelles couleurs s'affichent. Géranium phaeum 'Samobor'

PHOTOfunSTUDIO2066

D'autres plantes émergent, tirées de leur torpeur hivernale. Sceau de Salomon

PHOTOfunSTUDIO2067

Le massif se remplit.

PHOTOfunSTUDIO2065

Entre le massif "Lune" et le cerisier, j'ai installé deux grilles qui marquent l'entrée dans l'espace tout rond qu'elles enserrent sans le fermer.

PHOTOfunSTUDIO2060

Beaucoup de couleurs avant même la moindre fleur.

PHOTOfunSTUDIO2068

Les jeunes pousses affichent des tonalités de métaux précieux, bronze, or, vermeil...

PHOTOfunSTUDIO2069

Le Printemps des Jardins, puis une visite en pépinière m'ont permis d'ajouter quelques nouvelles beautés dans mon espace. Ici, une seconde sauge verticillée, et un iris nain 'Cherry garden', ainsi qu'un épimède stellulatum.

PHOTOfunSTUDIO2071

Vous auriez peut-être craqué aussi ?

PHOTOfunSTUDIO2073

Ce qui n'était qu'un petit bout de haie en arc-de-cercle commence à prendre tournure

PHOTOfunSTUDIO2072

et personnalité.

PHOTOfunSTUDIO2070

Sous le cerisier, les rosiers ont débourré et se couvrent de boutons.

PHOTOfunSTUDIO2074

Les vivaces ont toutes répondu présentes.

PHOTOfunSTUDIO2075

J'ai ajouté aux côtés de l'érodium pélargonii, un géranium vivace 'Kate Adèle' au beau feuillage empourpré, aux délicates corolles à peine touchées de rose.

PHOTOfunSTUDIO2076

A droite, au pied de l'arceau, rosiers et pivoine préparent de concert leur floraison. Il semblerait que 'Pierre de Ronsard' doive l'emporter d'une courte tête.

PHOTOfunSTUDIO2077

Dans Yin-Yang, côté arbre de Judée, ophiopogons et bugles forment un joyeux méli-mélo.

PHOTOfunSTUDIO2078

L'héllebore est encore fleurie et 'Blush Noisette' offre un tapis dense.

PHOTOfunSTUDIO2079

En face, sous le cornus, les bugles dressent leurs hampes au garde-à-vous tandis que leurs tiges se faufilent subrepticement alentour.

PHOTOfunSTUDIO2080

Elles devront laisser un peu de place pour ces deux anémones némorosa 'Vestal'

PHOTOfunSTUDIO2081

Devant la cuisine, les myosotis se sont ressemés en masse et relaient les narcisses, formant un bel écrin à la viorne.

PHOTOfunSTUDIO2088

Dans la haie, les forsythias flambent un peu moins fort,

PHOTOfunSTUDIO2061

adoucis par les fleurettes blanches des amélanchiers, spirées et ciste.

PHOTOfunSTUDIO2082

Bientôt la viorne-obier les rejoindra. Une veronique spicata incisa, en principe blanche, elle aussi, est venue ajouter son feuillage bleuté.

PHOTOfunSTUDIO2083

Devant elle, le nouveau feuillage de l'épimède cachera bientôt les dernières fleurs, l'euphorbe resplendit, les nepeta blancs s'illuminent.

PHOTOfunSTUDIO2084

Me reste à trouver le meilleur emplacement pour le joli pommier d'ornement 'Prairie Fire'.

PHOTOfunSTUDIO2085

Puis, voici qui tombe à pic, j'ai enfin retrouvé mon muguet noyé dans une grosse touffe de violettes. Ce qui me permet de vous en offrir un brin et vous souhaiter

PHOTOfunSTUDIO2086

un très beau premier mai.

 

 

Posté par Florencecholet à 23:17 - Commentaires [15] - Permalien [#]

26 avril 2016

CHINER EN AVRIL

Quel plaisir !

A Montsoreau, j'ai involontairement pris un mois d'avance. L'édition des puces de mai est plus spécialement consacrée au jardin. Moi, c'est en ce début d'avril que je l'ai faite, ma chine "jardin".

PHOTOfunSTUDIO2044

Même cette cloche à fromage de petite taille peut servir à l'extérieur !

PHOTOfunSTUDIO2045

Voilà de quoi vous faire une idée de sa taille.

PHOTOfunSTUDIO2046

Ces grilles ne sont pas anciennes mais jolies et parfaites pour concrétiser l'idée qui m'était venue quelques jours plus tôt.

PHOTOfunSTUDIO2047

Je ne m'attendais pas à la mettre à exécution si rapidement.

PHOTOfunSTUDIO2048

Un arrosoir, un de plus me direz-vous mais au long bec emmanché, si long et si bien équilibré que je peux sans même me pencher arroser les semis et plantations récentes, sans faire peiner mon dos.

PHOTOfunSTUDIO2049

Et puisque de semis il est question...quelques pots qui seront rapidement mis à contribution.

PHOTOfunSTUDIO2050

Exceptionnellement chiné sur internet, ce vestiaire de piscine dont je n'ai fait que rafraichir la couleur déjà pimpante. Je remercie Nelly pour sa gentillesse et son efficacité et vous recommande d'aller faire un tour "à l'intérieur de "sa" grange".

PHOTOfunSTUDIO2051

A Chinon, quelques petits bouts de métal.

PHOTOfunSTUDIO2052

Une théière joufflue et bien costaude.

PHOTOfunSTUDIO2053

Ce mignon petit grill, que je n'avais encore jamais vu en format dinette.

PHOTOfunSTUDIO2054

Et une passette qui a rejoint mon matériel de cuisine ancien.

PHOTOfunSTUDIO2055

Puis ce joli lot de verrines de processions. Dans certaines il semble qu'il y ait eu de la résine plutôt que des bougies mais j'ai réussi à les nettoyer. J'aime leur côté "rustique" verre irrégulier, teinté dans la masse qui recèle grains et bulles. Et je ne savais même pas qu'elles existaient...

PHOTOfunSTUDIO2056

Enfin au bric-à-brac de Saint-Louans ce dimanche avec un beau soleil revenu pour quelques heures, j'ai déniché le jumeau de mon mouton, ainsi que cette amusante série de sonnette.

PHOTOfunSTUDIO2057

Dimanche prochain, je ne sais pas si le soleil nous suivra mais je serai en bonne compagnie !

Je vous souhaite un beau début de semaine.

Posté par Florencecholet à 00:18 - Commentaires [11] - Permalien [#]
20 avril 2016

INVITATION AU VOYAGE POUR LE 20

proposée par Maryline, à mon grand embarras.

Car je suis une petite, toute petite voyageuse.

En esprit tout m'est voyage, tout peut être le support d'une divagation sans but le plus souvent, et parfois le voyage même est plus joli que la destination. Quand moyen de transport se transforme en lieu de transports...

RIVAU août

Au Rivau

Tout peut être prétexte à départ.

Rigny Ussé 20-08

A Rigny-Ussé

J'ai la chance de vivre dans une région magnifique où tant de beautés, de sites, de lieux, d'Histoire, de créations naturelles ou humaines se côtoient que je pourrais ne jamais la quitter et tout de même accéder au monde entier.

Candes 12-07

A Candes

 

La plupart de mes voyages m'amènent à découvrir d'autres coins de France. Je ne suis à ce jour jamais allée dans un endroit où rien ne m'a plu. Toujours un paysage, un objet, une personne... a retenu mon attention.

Audierne 17-08 au 26-0843

A Audierne

 

J'ai une préférence pour les espaces ouverts.

Résultats de recherche pour p104042

A Saint-Cado

Je n'aime pas la foule, les gens qui gâchent un lieu ou un moment en ne sachant pas l'apprécier.

Vacances Landaul 10-07 au 24-07 photos Flo

J'aime sentir l'atmosphère de l'endroit, pouvoir me l'approprier ne serait-ce qu'un instant. En goûter l'ambiance en paix.

Ainsi je visiterai volontiers certaines villes comme Barcelone ou Lisbonne s'il existe un moment de l'année où les touristes ne sont pas trop nombreux.

Si les pays froids ont des paysages grandioses et saisissants, et des auteurs que j'apprécie, mon tempérament un peu frileux me porterait plus volontiers vers des endroits comme Bali, Myanmar, Ceylan. J'aimerais de la douceur, le temps de découvrir à mon rythme un pays et ses habitants hors de sentiers battus.

Pourrait aussi me combler un grand tour de jardins de différents pays principalement européens, France inclue. Quoique je sois loin d'avoir découvert ce qui est à ma porte.

Ainay-le vieil 20-061

A Ainay-le -Vieil

La Chatonnière 14-06

A la Chatonnière

Je dois à l'un de mes rares séjours à l'étranger mon souvenir le plus marquant. J'étais lycéenne, c'était à Berlin. Je découvrais le mur et la dychotimie Est-Ouest, le no man's land et les vopos. L'annonce de la chute du mur, les images de cette journée restent un des moments les plus intenses de ma vie. J'aimerai y retourner à présent.

 

Enfin, je garde, entre autre, un très joli et précieux souvenir de notre séjour à Audierne l'été dernier.

Par hasard nous avons découvert l'incroyable Parc Botanique d'Esquibien qui est un tour du Monde à lui seul.

Audierne 17-08 au 26-0844

Au parc Botanique Ar Paeron

 

Et ses passionnés créateurs m'ont fait cet incroyable cadeau de quelques graines.

Avril

Aujourd'hui, j'ai deux Lepechinia salviae chez moi, un petit bout du Chili dans mon jardin...

Le voyage est partout !

Pour trouver les articles des autres "vadrouilleuses" rendez-vous chez Maryline. Pour le thème du défi du 20 mai, si vous voulez vous joindre à nous, voyez chez Soène.

Belle journée.

Posté par Florencecholet à 10:31 - Commentaires [17] - Permalien [#]
15 avril 2016

15 JOURS EN AVRIL AU JARDIN

Tant d'évènements au jardin que je ne pouvais attendre la fin du mois pour vous en parler.

Si mars avait été prudemment attentiste, foin de précautions maintenant. Les naissances se succèdent à un rythme effréné, tout bourgeonne, boutonne, débourre, fleurit, fructifie dans une frénésie de couleurs crues transparentes, insensées mais douces aussi.

La délicatesse des floraisons blanches me tourne la tête ou est-ce leur parfum fabuleux ? Entre narcisses et clématite Armandii, quelle volupté !

J'aimerais tant vous en faire profiter, la technique me limite aux images, vous imaginerez le reste !

Au fil des jours, ce qui a retenu mon attention en cette période à la fois de transition, les précurseurs de mars étant encore à l'oeuvre pour la plupart, et d'explosion végétale pour les nouveaux "arrivants".

PHOTOfunSTUDIO1997

Leptospermum toujours là. Erodium pelargoni aussi mais vous l'avez déjà beaucoup vu.

PHOTOfunSTUDIO1998

Pervenche panachée, troc novembre 2015.

PHOTOfunSTUDIO1999

Euphorbe pourpre.

PHOTOfunSTUDIO2001

Grand massif, côté gauche.

PHOTOfunSTUDIO2002

Clématite armandii.

PHOTOfunSTUDIO2003

Bugles à l'assaut des primevères.

PHOTOfunSTUDIO2005

Pivoine herbacée.

PHOTOfunSTUDIO2006

Loropetalum encore plus fleuri que je ne l'aurais cru possible.

PHOTOfunSTUDIO2007

Cerisier 'Kojo-no-Mai' en fin de parcours, mais j'aime autant les fleurs que les feuilles.

PHOTOfunSTUDIO2008

Spirée prunifolia.

PHOTOfunSTUDIO2009

Narcisses Géranium.

PHOTOfunSTUDIO2010

Eleagnus ebbingei.

PHOTOfunSTUDIO2011

Narcisses 'Cheerfulness'

PHOTOfunSTUDIO2012

Lonicera fragrantissima, encore fleuri.

PHOTOfunSTUDIO2013

Du soleil pour les jours où il s'absente.

PHOTOfunSTUDIO2014

Même côté du grand massif. Cerisier s'estompe, physocarpus s'affirme.

PHOTOfunSTUDIO2015

Puis l'amélanchier fleurit. Vite, vite avant la pluie.

PHOTOfunSTUDIO2016

Epimède 'Pink Elf' multiplie les têtes gracieuses.

PHOTOfunSTUDIO2017

Premières fleurs de spirée Grefsheim.

PHOTOfunSTUDIO2018

Drame !

PHOTOfunSTUDIO2019

Un peu de douceur pour se consoler.

PHOTOfunSTUDIO2020

Massif "Lune" et cerisier.

PHOTOfunSTUDIO2022

Une de ces plantes de grand-mère que j'adore !

PHOTOfunSTUDIO2023

Pivoine arbustive "de Marie-Noëlle", troc novembre 2015.

PHOTOfunSTUDIO2024

Arbre de Judée.

PHOTOfunSTUDIO2025

Cornus controversa panaché.

PHOTOfunSTUDIO2030

PHOTOfunSTUDIO2026

Un de mes chouchous, le fusain ailé. Ecorce liégeuse, port horizontal, boutons roses, feuillage divisé vert clair, intense coloration automnale, il a tout pour plaire !

PHOTOfunSTUDIO2027

Amélanchier lamarckii.

PHOTOfunSTUDIO2028

Aspidie, MA fougère, la seule du jardin.

PHOTOfunSTUDIO2031

Un morceau du massif devant la haie.

PHOTOfunSTUDIO2032

Cornus panaché sur fond de fenouil pourpre et épimède.

PHOTOfunSTUDIO2033

Massif Yin-Yang.

PHOTOfunSTUDIO2034

Premières fleurs du vieux cerisier.

PHOTOfunSTUDIO2035

 

PHOTOfunSTUDIO2038

Feuilles et fleurs de l'épimède 'La Pomm Gabriel'. Sur fond de penstemon 'Dark Tower'

PHOTOfunSTUDIO2036

Physocarpus 'Little Devil'.

PHOTOfunSTUDIO2037

Toute première fleur de l'Halimiocistus.

PHOTOfunSTUDIO2041

Fleurs d'euphorbe 'Burrow silver'...

Nous voici au terme de la balade.

 

***

Je crois qu'il est temps de vous souhaiter un bon et beau week-end.

***

 

PHOTOfunSTUDIO2042

Posté par Florencecholet à 22:01 - Commentaires [16] - Permalien [#]
10 avril 2016

10 AVRIL, LES EN-COURS

sont encore en-cours pour la plupart. J'ai cependant réussi à terminer le dernier rideau pour les étagères de la cuisine, celui de l'étagère à provisions.

PHOTOfunSTUDIO1988

Je précise que depuis que j'ai pris la photo, je l'ai repassé.

Le landau par contre n'est pas terminé. J'ai découpé la mousse achetée aux puces des couturières pour le matelas auquel j'ai cousu une simple housse de drap ancien et commencé un tour de lit. Le mois prochain, promis juré, il sera tout garni.

PHOTOfunSTUDIO1989

Et voici pourquoi j'ai aussi peu avancé. Entre le 10 mars et le 10 avril, le printemps est arrivé. D'abord sur le calendrier, plus tard en ce qui concenrne la météo. J'ai donc profité des accalmies de ces jours derniers et troqué mes aiguilles contre les outils de jardin.

PHOTOfunSTUDIO1990

Nettoyage, semis,

PHOTOfunSTUDIO1991

et même un atelier "maintenance de déco extérieure".

PHOTOfunSTUDIO1992

Pour me faire pardonner ce message peu fourni, je vous montre mes chines pascales.

PHOTOfunSTUDIO1993

Ce seau "très utile, plein de trous" comme m'a dit le vendeur en riant, qui pour le moment a déjà celle de mettre un peu de couleur dans la verdure.

PHOTOfunSTUDIO1994

Et tout à l'autre bout de la brocante, bien à l'abri dans une valisette, cet incroyable lot de dinette.

PHOTOfunSTUDIO1995

Vous vous souvenez ? Je vous avais dit quand j'ai installé l'épicerie dans l'étagère qu'il y avait encore un peu de place, mais je n'en attendais pas tant !

PHOTOfunSTUDIO1996

Dès que je rentre de Montsoreau, je file voir chez Passiflore et Mamylor, les avancées de leurs en-cours. Allez-y aussi et même rejoignez nous pour ce rendez-vous du dix qui nous aide bien à avancer même si certains mois sont moins prolifiques que d'autres.

Très beau dimanche.

PS : Tu as vu Marie-Paule, ce sont les pinces que tu m'a si gentiment offertes qui tiennent le rideau de la cuisine. Encore Merci

Posté par Florencecholet à 08:06 - Commentaires [12] - Permalien [#]

30 mars 2016

PRINTEMPS

Huit jours après son arrivée officielle dans le calendrier, le printemps si perceptible en février, fait son entrée dans le jardin. Ralenti cependant par les giboulées de saison et un vent de nord-est assez désagréable. Du coup les plantes ont marqué le pas, freiné leur élan avec raison. Sans renoncer toutefois à se manifester. La jardinière est rassurée et très reconnaissante à son petit monde de lui donner d'aussi beaux et nombreux signes de vie.

Dans le grand massif,

PHOTOfunSTUDIO1940

incroyable viorne de Bodnant qui offre encore un bouquet. Pour mémoire les premiers datent de novembre.

PHOTOfunSTUDIO1941

L'euphorbe panachée 'Burrow silver' développe ses fleurs tooooout doucement.

PHOTOfunSTUDIO1942

Le physocarpus 'Dart's gold' déplie bravement ses feuilles à l'insolent coloris.

PHOTOfunSTUDIO1944

La pulmonaire brille dans la lumière.

PHOTOfunSTUDIO1943

Le physocarpus pourpre, moins pressé que son collègue laisse l'hellébore profiter des rayons que les nuages filtrent.

PHOTOfunSTUDIO1945

Les primevères sont à leur summum et égaient le massif de leurs jolies touffes.

PHOTOfunSTUDIO1946

Quoi de plus simple, commun et facile que ces plantes ?

PHOTOfunSTUDIO1947

J'en raffole pourtant, complètement sous le charme de leurs coloris si variés, si tendres ou si intenses parfois.

PHOTOfunSTUDIO1948

PHOTOfunSTUDIO1949

PHOTOfunSTUDIO1950

Le semis naturel d'euphorbe pourpre affiche une belle santé, bientôt aussi vigoureux que son ainé.

PHOTOfunSTUDIO1952

Les feuilles des bulbes poussent à foison et les têtes de fleurs apparaissent entre elles.

PHOTOfunSTUDIO1953

Enfin celui que j'attends avec impatience et espoir chaque année depuis son entrée au jardin, le prunus 'Kojo-No-Mai'.

PHOTOfunSTUDIO1954

Pas encore de fleurs mais de la couleur pour "la lune".

PHOTOfunSTUDIO1955

J'avais beaucoup hésité craignant un effet trop "pétard". Finalement, je trouve que ce duo de l'heuchère 'Caramel' et du céanothe 'Zanzibar' est gai et plein de charme.

PHOTOfunSTUDIO1956

Derrière 'Pierre de Ronsard' qui débourre plaisamment, apparait le trio  de choc de "Yin-Yang".

PHOTOfunSTUDIO1957

Le loropétalum,

PHOTOfunSTUDIO1958

à présent couvert de ses fleurettes laciniées si caractéristiques,

PHOTOfunSTUDIO1969

le magnolia Stellata,

PHOTOfunSTUDIO1936

cinq fleurs l'an dernier.

PHOTOfunSTUDIO1937

tant, cette année, que je me suis contentée de les admirer sans chercher à les dénombrer,

PHOTOfunSTUDIO1938

PHOTOfunSTUDIO1959

et le cornus controversa qui aligne ses boutons comme  autant de guirlandes de flammèches courant le long de ses branches étirées.

PHOTOfunSTUDIO1960

PHOTOfunSTUDIO1961

A l'étage en-dessous, l'épimède 'Pink Elf' honore son nom avec talent. La délicatesse de ses corolles me ravit.

PHOTOfunSTUDIO1962

D'autres beautés s'apprêtent à leur tenir compagnie. Après les épis des muscaris, pointent le deutzia nain, le thalictrum rochebrunianum dont les feuilles naissantes évoquent si fort les ancolies, le brunnera 'Mrs Morse' avec son habit de givre.

PHOTOfunSTUDIO1963

Dans la haie, les forsythias allument quelques étincelles encore discrètes.

PHOTOfunSTUDIO1985

La spirée a réussi à garder une floraison satisfaisante malgré la hâte des feuilles à s'afficher.

PHOTOfunSTUDIO1965

Autour des jacinthes 'City of Harleem', pâles et si parfumées, l'abélia 'Sunshine Daydream' hisse les couleurs comme pour mieux relever l'éclat argenté de l'armoise 'Powis Castle'.

PHOTOfunSTUDIO1966

Autre duo, haut en couleur avec les spirées du Japon 'Goldflame' qui débourrent en orange claquant, et les muscaris, concentrés de peps.

PHOTOfunSTUDIO1967

Qui accompagnent tout aussi vigoureusement la casaque chamarrée de l'abélia doré.

PHOTOfunSTUDIO1968

La spirée prunifolia si gracieuse et somptueusement graphique apaise l'ambiance.

PHOTOfunSTUDIO1970

Devant la haie, lis et aulx montrent leur bonne volonté

PHOTOfunSTUDIO1971

La stipe géante forme une touffe majestueuse dont j'aime la finesse des tiges se détachant sur le fond pourpre du feuillage de l'épimède, soutenu par le brouillard doux du fenouil bronze.

PHOTOfunSTUDIO1973

Et sous les feuilles de l'épimède...

PHOTOfunSTUDIO1974

La petite euphorbe du troc 2014 apporte sa note de lumière au tableau.

PHOTOfunSTUDIO1975

Devant la cuisine, ambiance bleutée avec les muscaris et les toutes premières étoiles des myosotis, reçus également lors du troc de Nouzilly en novembre 2014 et qui se sont abondamment ressemés.

PHOTOfunSTUDIO1986

Coup d'oeil  en passant à la clématite Armandii près de la porte.

PHOTOfunSTUDIO1976

PHOTOfunSTUDIO1977

Sous le cerisier, devant un fouillis de branches

PHOTOfunSTUDIO1978

l'érodium pélargonii continue à croître et fleurir sans désemparer.

PHOTOfunSTUDIO1979

Le leptospermum qui m'avait fait peur à former si tôt ses premières fleurs n'a manifestement pas grillé toutes "ses cartouches".

PHOTOfunSTUDIO1980

Un petit bonheur de plus à grapiller en se promenant dans le jardin.

Je vais peut-être enfin pouvoir profiter du travail accompli ces deux dernières années et en découvrir le résultat. J'aimerais savoir si ce que j'ai fait et imaginé rend mon jardin plus harmonieux et agréable à vivre.

En attendant, je mijote de nouveaux aménagements. Mon mari m'annonce le mois dernier que nous allons faire faire l'extérieur cette année : circulations, portail, cabanon, terasse et clôtures. Quelques points de discordances, rien de méchant sauf en ce qui concerne les clôtures. Monsieur veut supprimer les haies de lauriers-palmes énormes et compliquées à tailler, ce que je comprends parfaitement, même si je crains que cela n'endommage mes massifs. Les remplacer par un grillage, ok. Sur lequel il propose d'accrocher du plastique vert...Vision d'horreur, véto direct et absolu. C'est niet. L'affaire est au point mort côté homme, moi je cogite en attendant pour trouver un terrain d'entente, sans plastique. Je suis arrivée à ceci.

PHOTOfunSTUDIO1982

Un rapide croquis pour vous résumer ce que j'envisage. Dans mon ancien jardin de l'Oise, nous avions fait clôre une partie de notre terrain et j'avais planté sur une large portion de grillage trop étroite pour y mettre une haie, un pied de lierre à développement moyen "Hedera colchica dentata variegata". L'idée s'est avérée satisfaisante sur bien des points, garnissage rapide du grillage, entretien facile et réduit, occultation complète et permanente au bout de deux à trois ans. Je suis allée vérifier sur le site de la voiture qui filme tout. En 2013 ce lierre était toujours sur le grillage, support et plante en parfait état. J'avais associé ce lierre à un rosier jaune et crème 'Albéric Barbier'. Comme j'ai plus de longueur de grillage à occuper ici, je pourrais en profiter pour planter quelques grimpants dont je rêve sans avoir trouvé de solution à ce jour. Mon fils et moi aurions aimé un long tunnel de roses mais le jardin est trop petit pour ce genre d'installation.

La première haie à supprimer à droite court de la haie devant au fond du jardin. J'y installerais volontiers un rosier 'Buff beauty' dont les couleurs sont proches de celles du rosier 'Ghislaine de Féligonde' présent devant la haie. Le rosier suivant pourrait être 'Albéric Barbier ' qui allie crème et jaune, et un rosier crème à définir, puis après l'angle dans lequel un cabanon non présent sur le croquis doit prendre place, je basculerais sur du blanc rosé avec 'Sourire d'orchidée' puis 'Francis E.Lester' qui ne fleurit qu'en juillet mais si bellement, et comme il serait derrière le grand massif, la brièveté du spectacle ne sera pas un problème. Au pied des lierres à droite, exposés au soleil contrairement à ceux du fond que le massif abriterait, je verrais bien des deutzia nains, des crenata 'Nikko' dont j'ai déjà deux exemplaires et qui se marcottent bien.

J'ai envie aussi de réhausser le haut des grillages d'un feston de fer à béton  sur lequel les plantes courront.

PHOTOfunSTUDIO1983

Samedi, le vent a forci et il s'est mis à pleuvoir des fleurs de prunus plein la pelouse. Elles sont si délicates. J'ai prolongé l'enchantement dans la maison.

Et commencé ce livre dont l'intrigue se situe dans le jardin blanc de Sissinghurst, le célébrissime jardin de Vita Sackville-West

PHOTOfunSTUDIO1987

Mais, quand même, vivement que je puisse retourner patouiller dehors !

Belle fin de semaine.

Posté par Florencecholet à 20:58 - Commentaires [16] - Permalien [#]

COUCOU, JE SUIS REVENUE

Enfin, c'est surtout mon ordi en état de marche qui est de retour, sous windows 7 comme avant.

Je vous remercie toutes de vos commentaires d'encouragement. Quand on est juste utilisateur ce n'est pas facile de savoir ce qui est le mieux et les systèmes informatiques sont sont cesse en train de se mettre à jour qu'on le souhaite ou non. Et parfois nous perdons la main complètement comme ça a été mon cas. Plus de bureau, plus de barre des tâches, rien qui répond. Impossible donc de revenir à l'état antérieur par mes propres moyens.

J'ai donc confié la "Bête" à des gens de "l'art". Qui me l'ont rendu avec tous ses fichiers, ses liens...enfin bref tous ses contenus et la version 7. Qui fonctionne très bien. Mais beaucoup de gens étaient passé à 10 sans problèmes et je craignais un peu que 7 soit supprimé un jour comme XP que j'avais utilisé sans problème jusqu'à ce que Microsoft décide de l'occire purement et simplement.

D'ordinaire je souscris à ce que j'ai constaté dans d'autres domaines : on ne change pas ce qui fonctionne.

Je sais maintenant et cela m'a coûté des sueurs froides et 54 euros que mon pc ne veut pas de W10. Et je n'ai l'intention d'en changer que contrainte et forcée. Oui mon PC a 5 ans, et alors ? Pourquoi irait-il déjà grossir un de ces tas de déchets technologiques dont nous ne savons pas trop que faire alors qu'il fonctionne ?

Mais je déplore comme tu le dis Maryline que nous soyons si bien tenus par ces systèmes, tributaires de sociétés qui nous utilisent comme cobayes et nous laissent avec des frais engagés quand ils nous affirment que nos ordis sont compatibles avec leur nouveau système par exemple. Comment obtenir ne serait-ce que des excuses à défaut de dédommagement ?

Passi, si ton ordi est venud avec W10 d'origine, tu ne devrais pas rencontrer de problème.

Lotus, Si tu es sous W8 ça devrait se passer bien, sous W7 apparemment c'est beaucoup plus aléatoire. La personne qui s'est occuppée de mon ordi m'a dit que W7 était plus stable que W10. Si tu n'as pas vraiment de raison de changer, ne touche à rien. On m'a dit aussi que W7 devrait fonctionner jusqu'en 2025. On a de la marge.

Merci Maryse, ce n'a effectivement pas été aussi grave qu'on pouvait le craindre. J'aurais cependant plutôt mis le montant de la réparation dans des plantes. Heureusement je n'ai pas eu à remplacer mon matériel !

Monique, tu es une sage. Si j'avais pu j'aurais remis moi-même sous W7 mais impossible de faire quoique ce soit.

Vonette, contente que ça se soit bien passé chez toi pour tes hommes, par contre attention pour le tien. Il semble que l'âge du PC et la version initiale soit importants pour réussir l'installation de W10.

Ravie pour toi Cathy que ça ait aussi fonctionné chez toi. Impensable de ne pas pouvoir savourer tes pages.

Sylvie, tu as raison, garder la version avec laquelle on se sent bien.

Val,  j'aurais du poser la question à ton fils ! J'espère que tout va bien chez toi.

Anne-Marie, merci pour ta visite

Cécile, merci et à toi le prix du commentaire le plus court de l'histoire de mon blog !

Mille mercis à toutes.

Pour les gens du coin je précise que j'ai fait "soigner" mon pc chez Ambacia à Chinon où j'ai été reçue par des gens sympathiques et efficaces, une adresse à retenir, même si j'espère ne pas y retourner de sitôt, en tout cas pour un dépannage. Car ils ont d'autres cordes à leur arc, conseil, installation...

Je vais finir de répondre à vos commentaires sur le billet précédent l'incident informatique et ce soir, je vous envoie des fleurs.

A plus tard.

 

Posté par Florencecholet à 14:53 - Commentaires [9] - Permalien [#]
29 mars 2016

Windows

Hier étant bloquée à la maison par le mauvais temps, j'ai eu la mauvaise idée de cliquer sur la fenêtre windows 10. Ce matin mon ordi n'a toujours pas digéré le "machin". Pourtant j'ai eu des dizaines de fois le message "votre ordinateur est compatible" !

Mon fils a joint une assistance en ligne de chez microsoft depuis son ordi à qui il a expliqué que rien ne répondait plus et que j'avais un écran noir. On lui a suggéré de retenter la manoeuvre. Comment quand rien en répond ? Les informaticiens sont bêtes parfois et ça n'accroit pas mon niveau de confiance et d'intérêt pour Microsoft !

Oui mon ordi a 5 ans et fonctionne sous windows 7. Et hier il fonctionnait parfaitement. A l'heure où je vous écrit ces quelques lignes, il est chez un réparateur à 54 euros de l'heure et je saurai ce soir s'il peut être sauvé. Sinon, je devrais me contenter de ce vieux coucou sur lequel mon mari passe son temps à naviguer ou en racheter un ainsi qu'un pack office puisque maintenant ils dépendent d'un ordi et non d'un propriétaire.

A votre bon coeur Monsieur Microsoft, je suis devenue grâce à votre quête du profit maximal une fille déconnectée et appauvrie financièrement quoiqu'il arrive.

Merci la mise à jour gratuite !!!!!!

Voilà j'espère vous retrouver dans quelques jours et répoçndre à vos chouettes commentaires à nouveau.

Je rends son ordi à mon mari.

Bonne journée

Posté par Florencecholet à 12:34 - Commentaires [12] - Permalien [#]
25 mars 2016

PAS SÛRE DE CHINER

ce week-end, la météo risque de compromettre les sorties prévues.

Mais si cela devait être le cas, je n'aurais guère de regrets. Car ce mois frisquet a démarré joliment avec la brocante de Sepmes sous un soleil radieux.

PHOTOfunSTUDIO1928

Première trouvaille avec ce bowling de table que j'espère pouvoir munir à nouveau des trois quilles qui ont cassé leur élastique, quitte à devoir remplacer le fond.

PHOTOfunSTUDIO1929

Ont suivi, un flotteur pour le jardin,

PHOTOfunSTUDIO1930

et un pot à lait pour la dinette. Puis le passepoil jaune soleil dont j'ai utilisé une partie pour les rideaux de la cuisine, que je ne vous montre pas à nouveau.

PHOTOfunSTUDIO1931

Puisqu'on est dans la dinette, vous vous souvenez de cette épicerie chinée le mois dernier à Montsoreau ? Regardez :

Images pour bricoler3

Il y a comme un "air de famille", non ? Cette épicerie, vendue garnie, de la même taille que la mienne, en moins bon état, et sans la frise de laiton est proposée sur un site bien connu à ...230 euros ! Enlevez le chiffre de gauche et vous obtenez le prix auquel j'ai acheté la mienne, auprès d'un professionnel !

Images pour bricoler4

Comme si les objets précédents ne suffisaient pas à mon bonheur, je tombais en fin de parcours sur cet if un peu cabossé.

PHOTOfunSTUDIO1927

Le bowling sous un bras, l'if, non-pliant sous l'autre, j'ai réussi à me frayer un chemin jusqu'à la voiture sans trop de peine, malgré la foule qui s'était bien densifiée.

Le dimanche suivant à Montsoreau, je rentrais bredouille mais contente de mon petit tour en bord de Loire malgré un vent peu sympathique.

Vint ensuite ce jour très attendu des puces des couturières de Chinon qui coïncident avec la brocante mensuelle, que j'ai eu le plaisir de parcourir en compagnie de Marie-Noëlle, qui retrouvait également une de ses correspondantes à cette occasion.

Aux puces je ne fis qu'un seul achat, mais utile, de la mousse pour le matelas du landau de bois. A la brocante, je ne fus pas la seule à avoir la main heureuse puisque Marie-Noëlle dénicha un casier d'imprimeur à prix très doux et un flotteur en verre.

Pour moi, un gros coup de chance avec cette cocotte minute, quasi introuvable, qui plus est en bon état et un prix tout à fait raisonnable. Auquel j'ai ajouté un lot de trois torchons, deux nids d'abeilles et un chanvre, tous marqués.

PHOTOfunSTUDIO1932

Le vendeur avait aussi une bouilloire assortie mais trop grande pour voisiner avec les autres cafetières et verseuses de mes étagères.

PHOTOfunSTUDIO1933

Elle a vite trouvé sa place.

PHOTOfunSTUDIO1934

Je vais vous laisser à présent profiter de votre week-end et vous souhaite de

PHOTOfunSTUDIO1935

                                    JOYEUSES PÂQUES                                          (merci Carine)

Posté par Florencecholet à 23:01 - Commentaires [20] - Permalien [#]
20 mars 2016

ARTS AU RENDEZ-VOUS

En ce premier jour de printemps (youpi !) Marie-Paule nous propose de parler peinture, sculpture, dessin...Quels artistes apprécions-nous, quelles émotions nous poussent vers eux...

Ce n'est plus une page blanche mais un cahier entier qu'il s'agit de remplir. Si j'ai bien quelques artistes de prédilection, mon rapport à la peinture notamment, est très primitif, très émotionnel et parfaitement intuitif. Une toile, un croquis me séduisent sans que je le sois forcément par l'ensemble de l'oeuvre ou l'artiste. Même chose pour la sculpture.

De plus, je suis assez ignare en ces domaines bien qu'ayant parfois eu de forts bons enseignants en dessin ou arts plastiques.

Vous avez déjà eu l'occasion de vous en rendre compte, je suis sensible à l'oeuvre de René Magritte, ce sur-réalisme entre en résonnance avec mon univers mental, à l'instar des poèmes de Prévert...

Fauve

Comme un cousin plus exubérant, arrive Dali. Pour les deux, mon attachement date de l'adolescence, des années lycée au cours desquelles le monde s'est ouvert dans tous les domaines. J'ai commencé à poser sur les créations des peintres et sculpteurs, le regard intérieur que j'avais sur mes lectures.

Fauve1

Il en résulte que je peux être attirée ou conquise par n'importe quel artiste ou oeuvre du moment que l'émotion est là, fût-ce sous forme de point d'interrogation.

Et paresseusement je ne chercherai pas à aller vers ce qui ne suscite aucune étincelle ou début de compréhension. Tout ce qui nécessite une connaissance préalable  de la personne ou de ses intentions, un laïus explicatif "pré ou post-oeuvre" me reste étranger. Ce qui ne veut, bien entendu, pas dire que je ne cherche pas à en savoir plus sur un auteur et ses autres oeuvres quand une d'entre elles m'a accrochée. Au contraire !

Dans l'écclectisme de mes coups de coeur, tout au plus ai-je pu constater que j'ai une sensibilité plus marquée envers les formes douces et rondes, et besoin de proportion. Je n'aime pas être agressée. Et cela ne concerne pas seulement le sujet de l'oeuvre mais aussi la forme et les couleurs. On peut recevoir un choc artistique sans qu'il soit dû à de la violence. J'ai un faible pour l'aquarelle et le fusain, mais l'huile, les sanguines et les pastels m'émeuvent aussi souvent. Même les grafs de hasard ont leur chance avec moi.

J'aime aussi l'onirisme du Douanier Rousseau, en exposition très bientôt au Musée d' Orsay. http://www.musee-orsay.fr/fr/evenements/expositions/au-musee-dorsay/presentation-generale/article/le-douanier-rousseau-43250.html?cHash=06ffaa6c9e&tx_ttnews[backPid]=254

Fauve4

Je vais plus spontanément vers les oeuvres un tant soit peu figuratives mais ne suis pas insensible à certaines toiles de Miro, Braque, Vasarely... D'une manière générale je suis fascinée, complètement subjuguée par cette grâce qu'ont les peintres de pouvoir, avec un tout petit peu de matière et quelques outils, donner à voir un grain de peau, un feuillage, le voile d'une robe... J'aime la lumière portée sur les sujets, la perception des caractères qu'on commence à trouver chez des peintres comme de la Tour et Rembrandt, puis Winterhalter, pas si classique qu'il y parait.

Fauve9

Fauve10

J'apprécie la force des couleurs et la beauté du trait, la puissance narrative chez Cézanne et Van gogh, Matisse, Chagall...

Fauve2

La délicatesse sans mièvrerie chez Berthe Morisot,

Fauve5

Fauve6

Gustave Caillebote, Jean-Baptiste Corot, Edouard Mannet...

Fauve7

Fauve8

la fausse simplicité d'Edward Hopper. http://www.artistikrezo.com/cinema/critiques/drame/la-peinture-dedward-hopper-source-dinspiration-infinie.html

Fauve15

Je suis moins férue de sculpture, un peu fermée à l'époque classique et aux inspirations bibliques ou mythologiques, non sans reconnaitre l'aspect incroyable de ce travail qui nécessite un combat avec la matière. J'aime cependant les oeuvres de Rodin et surtout Camille Claudel si humaines, si poignantes,

Fauve12

le métal en mouvement de Giacometti,

Fauve13

les souffles de Calder.

Fauve11

La destinée de Modigliani peintre par défaut, privé de sculpture par sa santé médiocre me fend le coeur.

Fauve3

Au chapitre dessin, un nom me vient celui de Mucha, dont les ornements floraux m'ont toujours attirée, mouvement inverse de celui qui m'a menée de la peinture de Monet à son jardin.

Fauve14

Marie-Paule nous a montré à plusieurs reprises de très jolies illustrations de livres d'enfants dont elle est friande. Je les aime sans les connaitre car je suis très vite passée des petits albums du Père Castor à la bibliothèque Rouge et Or, et encore plus vite à des ouvrages sans dessins à l'exception de quelques bouquins de la bibliothèque scoute (Ah, le Prince Eric !). De plus pas de BD chez mes parents excepté Astérix !

Je ne peux citer aucun illustrateur en particulier, juste vous dire que chaque année au salon du livre qui accompagne les Rendez-vous de l'Histoire à Blois, je découvre des albums fabuleux dont les dessins me ravissent par leur tendresse, leur délicatesse, leur beauté, leur humour...

Puis je ne peux aller nulle part sans visiter une expo, un musée, un château, un jardin...Buller la tête vide et sans rien à voir, pas pour moi. Même devant l'ordi. Je vais de ce pas aller admirer oeuvres et créations qui les font vibrer chez les autres participants au défi dont vous trouverez les adresses chez Marie-Paule. Pour le rendez-vous du 20 avril, thème  à découvrir chez Maryline.

Beau dimanche.

NB : exceptionnellement toutes les photos du message proviennent du net.

Posté par Florencecholet à 07:15 - Commentaires [19] - Permalien [#]