L'OEIL ET LA MAIN

26 mars 2015

DES FEUILLES, DES FLEURS

Le jardin renait !

PHOTOfunSTUDIO1097

Vu de loin, l'animation n'est pas à son comble.

PHOTOfunSTUDIO1098

mais les premiers signes d'éveil sont indéniables.

PHOTOfunSTUDIO1099

Les primevères et violettes s'en donnent à coeur joie.

PHOTOfunSTUDIO1103

Elles semblent chaque jour plus opulentes.

PHOTOfunSTUDIO1100

La grande héllébore double est superbe.

PHOTOfunSTUDIO1101

L'euphorbe 'Burrow silver' au bord de la floraison a bien supporté les petites gelées.

PHOTOfunSTUDIO1104

Le prunus 'kojo-no-mai' parait parfaitement remis de son déménagement automnal. Il bénéficie de plus d'espace et de lumière et je peux admirer le spectacle depuis mes fenêtres à présent. C'est appréciable quand il pleut depuis trois jours.

PHOTOfunSTUDIO1105

J'adore ces jolis lampions !

PHOTOfunSTUDIO1106

Et les douces teintes de la pulmonaire.

PHOTOfunSTUDIO1107

Là, tous ces petits glaives feuillus, fièrement brandis, annoncent un somptueux bouquet de glaïeuls de Byzance.

PHOTOfunSTUDIO1108

Un challenge, comment discipliner 'Félicité et Perpétue', mon rosier liane ? Ma première tentative, il y a deux ans, s'était soldée par une repousse d'une extrème vigueur. L'an dernier je l'ai laissé tranquille. Cette année, j'ai pratiqué une taille que j'estime légère. Je verrai comment il réagira.

PHOTOfunSTUDIO1109

Rien de tel que le bleu des muscaris pour croire au printemps.

PHOTOfunSTUDIO1112

Dans le massif "zen", l'héllebore argutifolius a complètement déployé ses corolles.

PHOTOfunSTUDIO1102

Le chèvrefeuille d'hiver se révèle plein de poésie dans la lumière rasante. Le vent et le froid me privent parfois de son parfum. Ce printemps tout neuf manque encore de douceur.

PHOTOfunSTUDIO1110

Cette grande violette presque rose provient du troc de novembre. Elle offre une belle alliance de force et de délicatesse. Je suis heureuse qu'on me l'aie offerte.

PHOTOfunSTUDIO1111

Devant la cuisine, grand empressement de feuilles de toutes espèces, narcisses, myosotis, hémérocalles, sauge... Les fleurs suivront-elles ?

PHOTOfunSTUDIO1113

La toute première ! Il a encore gelé ce matin, il a parfaitement raison de prendre son temps mon magnolia.

PHOTOfunSTUDIO1114

La spirée arguta est plus audacieuse et arrondit chaque année son tour de taille. J'aime tant ses confettis fleuris.

PHOTOfunSTUDIO1115

Enfin la reine du moment mais qui n'est pas encore à son apogée : la clématite Armandii.

Finalement, même s'il démarre tout doucement, je le trouve déjà bien joli ce printemps.

Je vous souhaite un beau et bon week-end.

Posté par Florencecholet à 23:32 - Commentaires [8] - Permalien [#]

20 mars 2015

PRINTEMPS, ECLIPSE : RATES. PARLONS PLUTÔT PRENOM

Premier jour de printemps tout moche et gris, l'éclipse de soleil invisible n'arrangeant rien, parlons plutôt prénom comme nous le propose Marie-Paule pour notre défi du 20.

Vous le savez, mon prénom est Florence. Vous ne le savez pas, c'est mon seul et unique prénom.

Mes parents souhaitaient une famille nombreuse et ont voulu simplifier le casse-tête que peut parfois se réveler être le choix d'un prénom. A l'époque, années soixante, la grossesse était une pochette surprise. Fille, garçon ? Il fallait attendre la livraison cigognesque pour savoir. Etaient donc prévus  un prénom de chaque. Le premier arrivage étant fille, moi, Florence, le second fille, le troisième fille, le prénom garçon choisi par mes parents et maintenu pour les trois premières fois fut abandonné, d'autant que le frère de Papa ayant eu un fils l'avait "piqué " pour le sien.

Arrivés à la cinquième, nous étions assez grandes pour nous en mêler (la quatrième aussi était une fille) et nos parents nous laissèrent le choix du prénom. Je pense qu'ils seraient tout de même intervenus si nos propositions avaient été trop fantaisistes. Après discussion, nous sommes très vite arrivées à une solution convenant à tout le monde. Le bébé fille ou garçon s'appellerait Emmanuel. Ce fut Emmanuelle.

Pour rédiger ce billet, je me suis penchée sur l'origine de mon prénom et j'ai eu la surprise de trouver deux hypothèses.

La première dont j'avais déjà eu vent me rapprochait d'un de mes domaines de prédilection, le jardin, Florence ayant une étymologie latine "Florentia", féminin de "Florentius", provenant de florens signifiant "en fleur" au sens propre et "heureux" au sens figuré.

Mais je découvrais aussi que Florence est dérivé du latin "faber", signifiant qui est doué pour le travail de matières comme le bois, le métal...Voilà qui me convient bien aussi puisque j'aime travailler de mes mains.

Existant depuis l'Antiquité, ce prénom disparut quasiment au moyen-âge qui préférait les origines germaniques et refit surface à la renaissance. Il connut une apogée autour des années 30 suscitée par l'admiration des gens en Angleterre pour l'héroïque infirmière Florence Nightingale. Et fut en vogue en France autour des années 55-65.

PHOTOfunSTUDIO1096

Hommage à une extraordinaire Florence : Arthaud.

PHOTOfunSTUDIO1095

Concernant ma Sainte Patronne, double découverte également. Je croisais d'abord Sainte Florence, jeune païenne d'Asie Mineure qui, en 359, rencontra saint Hilaire, alors en exil. Qui la convertit ainsi que toute sa famille. Lorsqu'il fut autorisé à rentrer à Poitiers, son diocèse, elle le suivit et vint fonder un monastère, en Poitou. Elle mourut en 367.

La seconde était une espagnole de Séville vivant au  VIIe siècle, orpheline très jeune. Ses trois frères, les saints Léandre, Fulgence et Isidore veillèrent sur elle et lui donnèrent une éducation religieuse. Elle se retira dans un couvent de Séville et termina sa vie abbesse de l'abbaye d'Agisti, en Andalousie.

Enfin, ce prénom est aussi un nom, celui d'une ville superbe que j'aimerais visiter. Firenze, capitale de  la Toscane,  berceau de la Renaissance, capitale du Royaume d'Italie entre 1865 et 1870, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, c'est MA ville !

Images pour bricoler2

Je ne me souviens pas avoir voulu changer de prénom, je m'entends bien avec. Il n'est pas trop fréquent. Pas comme ma cadette Catherine qui se retrouva une année avec 4 autres filles portant ce prénom dans sa classe !

Bizarrement, il m'occasionna peu de surnoms et les gens autour de moi l'abrègent rarement.

Quand nous dûmes chercher un prénom pour notre fils, le choix se porta assez vite sur Robin. Nous aimions beaucoup Alban mais compte tenu du fait que notre rejeton irait à l'école et que nous vivions dans une petite commune campagnarde, nous avons préféré limiter les sources de moqueries. Il a évidemment eu droit aux "robins des bois, robinou..." Dans l'ensemble rien de trop méchant.

Pour notre fille, pas de recherche, d'hésitations, Agathe fut choisi dans la seconde et n'engendra qu'un surnom bilingue "i got you babe" auprès de ses congénères et quelques diminutifs affectueux chez les grands-parents.

Nos enfants portent pour mon fils en second et troisième prénoms, ceux de ses grands-pères, pour ma fille les deuxièmes et troisièmes prénoms de ses grands-mères, moins "datés" que les premiers. Une manière de les inscrire dans leurs deux lignées parentales. Enfaisant des recherches généalogiques, auxquelles il faudrait que je me remette, j'ai découvert dans la branche la plus ancienne sur laquelle j'ai des renseigements, une lignée dont tous les enfants s'appelaient Joseph ou Marie !

Ces prénoms relativement originaux à l'époque de leur choix, sans être trop "différents" sont un peu plus répandus aujourd'hui. On croise notamment beaucoup de petites Agathe. Qui est plus facile à porter que ceux imaginés par des parents en mal d'originalité. Un prénom "unique" peut faire de vous un enfant mis à part. Et en attendant que les écoliers n'écrivent plus du tout à la main, certains prénoms à rallonge ou comportant de multiples k, h, g, y...ne sont pas forcément des cadeaux pour les petits. Ni pour les enseignants qui se mélangeant parfois "les crayons" entre les Priscilla, Priscillia, Precillia...Si, si c'est du vrai, du vécu. Tout comme Maïkeul !

Ce jour j'ai l'honneur et le plaisir redoutable d'avoir à vous proposer le thème de notre prochain rendez-vous. Si, ce 20 avril, nous parlions de Vos lieux de créations ou d'inspirations ? Chacun, chacune d'entre nous écrit, chante, couds, danse, bricole...Avez-vous un atelier, un coin pour votre matériel, vos outils, vos répétitions ? un lieu particulier pour exercer votre passion, votre hobby ? une atmosphère qui fait instantanément jaillir l'étincelle créative ? Faute d'avoir votre propre espace créatif peut-être rêvez-vous  d'un endroit idéal ?

Levons, si vous le voulez bien, un coin du voile sur les coulisses de notre univers créatif !

L'éclipse est passée, il fait moins sombre, je vous offre ces quelques fleurs pour souhaiter tout de même la bienvenue au printemps et l'encourager à s'adoucir.

PHOTOfunSTUDIO1094

Pour dénicher les adresses des participantes du défi de ce jour, rendez-vous chez Marie-Paule. Et rapellez-vous que ces défis amicaux sont ouverts à tous et toutes, il suffit de prévenir la personne qui a choisi le thème qui vous tente.

Belle journée.

 

Posté par Florencecholet à 11:33 - Commentaires [20] - Permalien [#]
15 mars 2015

MARS ET ça repart...

Pas la consommation de confiseries, les vide-greniers !

Avec pour moi une ouverture de saison mémorable, à Sepmes.

Nous étions bien décidées à faire connaissance, Babeth, une des charmantes correspondantes qui me font le bonheur de suivre mes pérégrinations et élucubrations, et moi.  Après quelques ratés et atermoiements, la chose était entendue, ce serait à Sepmes, ce premier jour de mars.

Je fais une petite emplette en arrivant,

PHOTOfunSTUDIO1072

signale ma présence à Babeth par un sms et commence à scruter un stand en attendant. Mon portable sonne, je me retourne vers la rue pour répondre, et me rend compte que nous étions face à face, sans nous être concertées sur le lieu précis de notre rencontre, alors que la brocante occupait l'ensemble du village et que nous arrivions de deux directions opposées. Trop drôle et trop sympa, ce moment.

Quelques bavardages plus tard, je faisais l'acquisition de ce germoir à un prix défiant toute concurrence car Babeth en ayant négocié un de main de maitre peu avant, le marchand  ne pouvait que m'appliquer le même tarif. Nous avons d'ailleurs eu la même idée, transformer nos germoirs respectifs en grands photophores en y insérant une guirlande lumineuse à piles.

PHOTOfunSTUDIO1073

Merci encore Babeth pour ce joli moment passé en ta compagnie. A renouveller quand tu veux !

Quand j'étais arrivée, les marchands s'étant fait malmener par la pluie attendaient une amélioration pour exposer. Après avoir quitté Babeth, j'ai refait un tour par acquis de conscience, et parce que je voyais les étals se garnir.

Bonne idée car j'ai fait d'autres trouvailles sympa.

PHOTOfunSTUDIO1074

Se sont ajoutés à  la toupie (ma première verte), au dessous de plat de dinette et au germoir, deux porte-étiquettes complètement différents l'un de l'autre et qui m'ont plu autant l'un que l'autre.

PHOTOfunSTUDIO1075

une paire de jumelles pour mieux voir les petits habitants du jardin, plus performantes que les précédentes,

PHOTOfunSTUDIO1076

Un bahut qui mérite un rafraichissement

PHOTOfunSTUDIO1077

et cache un joli secret.

PHOTOfunSTUDIO1078

Ce puzzle bien rangé s'avère contenir les éléments d'une salle à manger pour les petites poupées. N'est-ce pas ingénieux ?

PHOTOfunSTUDIO1079

Je craquais aussi pour cette boite de cubes qui me réservait une mauvais surprise.

PHOTOfunSTUDIO1080

Le fond et le couvercle en agglo avaient pris l'humidité, et les cubes commeçaient à se couvrir d'une moisissure blanche invisible en ouvrant la boite et pas encore odorante par ce jour de grand vent. Heureusement mon défaut de vigilance ne devrait pas avoir trop de conséquences. J'ai nettoyé les cubes et vais achever de les désodoriser en les enfermant quelques jours dans des sacs hermétiquement fermés avec du bicarbonate de soude. Par contre pour la boite, il m'a fallu être plus sévère et supprimer fond et dessus. Evidemment, je n'ai pu récupérer les illustrations qui y étaient collées. Mais je les ai photographiées et compte en coller un tirage sur la nouvelle boite que j'obtiendrai en clouant du contreplaqué sur le cadre formant le tour de la boite, que j'ai conservé, puisqu'il était en bois et en bon état, et la fermeture. Le résultat sera aussi proche que possible de l'original et utilisable sans risque.

PHOTOfunSTUDIO1081

N'oublions pas la table de jardin en métal bien lourd qui remplacera celle dont d'affreux champignons dopés par la météo humide de l'an dernier ont boulotté le dessus en lattes de bois. Nom d'un petit bonhomme, cette fois-ci ils s'y casseront les dents !

Le dimanche suivant, charmante petite chine à Montsoreau sous un soleil radieux. J'avais pourtant dû gratter le pare-brise avant de partir, mais je l'ai vite oublié.

PHOTOfunSTUDIO1082

Que cache cette mini-valise en cuir ?

PHOTOfunSTUDIO1083

Un poudrier ! Comme c'est chic !

PHOTOfunSTUDIO1084

Au rayon " truc de filles" ce petit miroir ancien, au verre épais et lourd, craquant avec ses volutes un peu déformées. Et un grand miroir de barbier plus récent.

PHOTOfunSTUDIO1085

Du corail, j'en cherchais.

PHOTOfunSTUDIO1086

Pour en mettre là

PHOTOfunSTUDIO1087

et ici.

PHOTOfunSTUDIO1088

Le grand morceau de chanvre est destiné à devenir, dans un temps assez court si possible, un cabas beau et solide.

PHOTOfunSTUDIO1089

Le petit miroir est allé rejoindre mon coin "parisien" sur le semainier qui abrite ma lingerie,

PHOTOfunSTUDIO1090

le grand miroir fait office de plateau dans la salle de bains qui subit quelques changements déco.

PHOTOfunSTUDIO1091

La petite valise aussi s'y est installée.

PHOTOfunSTUDIO1092

Comme disaient les Shadoks, la suite au prochain numéro. Je vais juste vous dire que j'ai fait une belle chine aujourd'hui, et en très bonne compagnie.

Bonne soirée.

Posté par Florencecholet à 18:45 - Commentaires [21] - Permalien [#]
10 mars 2015

10 FEVRIER-10 MARS, QU'AI- JE AVANCE ?

Deux ou trois choses seulement car ce mois s'est trouvé réduit de moitié pour cause de vacances scolaires, qui, faute de me ramener mes jeunes, ont permis un arrivage de bordelais, des anniversaires à fêter et le déménagement de ma soeur qui nous a bien occupés toute la semaine dernière.

Donc aiguilles et outils ont attendus sagement pendant que je profitais de mes proches.

Je vous montre ce que j'ai fait avant cette quinzaine bien pleine.

PHOTOfunSTUDIO1064

J'ai commencé par profiter d'une belle journée pour poncer manuellement mon fauteuil à l'extérieur, le vernis avait vraiment été posé "à l'arrache". J'ai consolidé le dossier qui montrait un léger flottement. Pas de grands serre-joints, j'utilise la technique "torsion de ficelle avec crayon" qui permet un excellent maintien des assemblages. Et a l'avantage de se pratiquer avec ce qu'on a sous la main.

PHOTOfunSTUDIO1065

Je voulais un rendu très doux, j'ai donc utilisé, plutôt que du vernis, un produit Libéron, "teinte et cire" de la couleur la plus claire que j'ai trouvé, passé en deux couches. Une aurait peut-être suffit. Cette première fois est assez convaincante. Le produit est très facile à appliquer, agréable à travailler. Il faut cependant le réserver aux bois en bon état et qui ne risquent pas de remontées de tanin car il ne masque pas.

J'ai démonté et nettoyé l'assise qui devait bien abriter un kilo de poussière, habillé le skaï rouge avec un bout de tissu et revissé le tout. Seule difficulté : ajuster les motifs, l'assise s'évasant vers l'avant et mon morceau de tissu étant tout juste suffisant pour la couvrir. J'avoue avoir dû reprendre mon épinglage deux fois avant d'être satisfaite du résultat et pouvoir coudre la housse pour de bon.

PHOTOfunSTUDIO1066

Ensuite, je suis retournée à ma tapisserie. J'ai terminé tous les petits bouts de motifs du bas que ma grand-mère avait laissé de côté, et comme prévu attaqué les fleurs du haut. Puis j'ai essayé, en examinant soigneusement l'ouvrage, de venir à bout de tous les petits points très clairs, écrus, jaune pâle, beige. La lumière s'étant gâtée par la suite, j'ai renoncé à finir les fleurs, les nuances de rose n'étant pas assez distinctes.

PHOTOfunSTUDIO1067

Je suis retournée aux feuilles et ai terminé toutes les parties vertes, vert mousse, vert foncé...Elles y sont toutes passées, puis les bleus les plus clairs. Il me faudra un nouvel écheveau de gris-bleu. Ensuite retour aux teintes foncées et un peu d'ocre pour changer. La plaie, c'est que ces couleurs déteignent sur mes ongles !

PHOTOfunSTUDIO1069

Vue sur l'envers, cette partie a bien avancé.

PHOTOfunSTUDIO1070

Reste à avancer celle-ci autant. Il me faudra ensuite trouver la laine de la couleur des troncs. Enfin, la dernière étape consistera à remplir le fond. Simple et reposant, pas à chercher la bonne nuance savoir si ce point se fait là ou là...Vivement que j'y sois.

PHOTOfunSTUDIO1068

Une petite bricole faite "entre-deux" pour me délasser. Habillage de guirlande lumineuse en mode printemps avec du papier de soir et une fine ficelle armée.

PHOTOfunSTUDIO1071

Tout juste tombée des aiguilles, à temps pour figurer dans cette rubrique à brac, custom de robe sur une inspiration subite. Une petite robe en laine lègere, chaude que j'adore porter mais au sujet de laquelle je me suis plusieurs fois fait la réflexion (moi et moi avons parfois des conversations, c'est grave docteur ?) que l'encolure était un peu trop dégagée. Et subitement, hier soir, une illumination ! Ce col de velours chiné, attendant son sort depuis près d'un an ? Etait juste ce qu'il lui fallait...Isn't it ?

C'est tout pour aujourd'hui, je vais voir ce qu'ont fait Passiflore et Mamylor. Si d'autres veulent nous rejoindre pour partager l'avancée de leurs travaux, le but étant de s'encourager mutuellement à finir, les en-cours, en attente sine die...il suffit de poster le 10 et nous faire signe.

Belle journée

Posté par Florencecholet à 10:20 - Commentaires [16] - Permalien [#]
01 mars 2015

DU BOIS DONT ON FAIT LES JOLIES CHINES !

Ce malicieux février nous fait entrer en mars avant même que nous en ayons conscience. Il est plus que temps de vous montrer mes "prises" de février !

PHOTOfunSTUDIO1051

Chinés à Montsoreau et qui expliquent le choix du titre de ce message.

PHOTOfunSTUDIO1052

Trois cornets à dés qui, contrairement à ce que suggère la photo, ne sont pas purement cylindriques, mais bien coniques. Il faut vraiment que je me penche sur les réglages de profondeur de vue de mon appareil, si tant est qu'il en aie.

PHOTOfunSTUDIO1053

Une patère pour la cuisine.

PHOTOfunSTUDIO1054

Un petit fauteuil années 50, à consolider et rafraichir. Non mais regardez-moi l'aérodynamisme de ses accoudoirs, quelle ligne !

Soins en cours mais entre les aléas météo (poncage à l'extérieur), mari grippé à l'intérieur (ne supporte pas l'odeur de certains produits), les vacances scolaires (arrivage de soeurs en provenance de la première zone) et les bricoles du quotidien, un petit délai est à prévoir pour les ultimes finitions. D'autant plus que cette semaine, j'aide une de mes soeurs à déménager.

PHOTOfunSTUDIO1055

Un peu de bois à Chinon aussi, le dimanche suivant, mais pas que !

PHOTOfunSTUDIO1056

Des  chaussures pour le petit bébé qui attend toujours une culotte !!

PHOTOfunSTUDIO1057

Des quilles "lutins" ayant presque toutes conservé leur visages.

PHOTOfunSTUDIO1058

Un cornet à dé, en cuir celui-ci. Vendu avec une série de dés dépareillés, heureux hasard ! Quand j'avais trouvé les autres cornets la semaine passée, je m'étais enquise de dés auprès de la vendeuse qui n'en avait pas amené. Huit jours après sans demander, en voilà ! 4 cornets, 8 dés, nous sommes parés.

PHOTOfunSTUDIO1059

Une loupe de poche dans son étui en cuir. Son format réduit va me permettre de l'emmener partout

PHOTOfunSTUDIO1060

Une verseuse parfaite pour le thé des soirées fraiches. C'est une Christofle en métal argenté de belle facture. Années 30, elle est superbement "carénée" et mérite d'être bichonnée avant de reprendre du service.

PHOTOfunSTUDIO1061

Légère déception, les souliers sont un peu juste pour le bébé. Tant pis, ils vont participer à une de mes bricoles. A voir pluuuuuuuuuus tard.

PHOTOfunSTUDIO1062

Patère en place, impeccable.

PHOTOfunSTUDIO1063

Quillons en attente sous la garde des Bobbies de Mireille, et des Horses Guards.

Première chine de mars ce matin, et de nombreuses raisons de me réjouir, je vous raconterai, promis.

Un grand merci à ceux et celles qui me suivent courageusement, sans attendre de cadeaux ou de récompenses et ont la gentillesse de s'intéresser suffisamment à ces pages pour parfois s'abonner.

Belle fin de journée.

Posté par Florencecholet à 17:34 - Commentaires [27] - Permalien [#]


21 février 2015

VITE, UNE INFO

Pour les curieuses et amatrices de chine, demain Dimanche 22 février, sur France 3 aux alentours de 13h50 vous pourrez voir l'émission " Jour de brocante" tournée en janvier à Chinon.

Dommage qu'ils aient choisi le mois le plus pourri de l'année pour venir. Faites abstraction du froid et du gris, augmentez le nombre de stands d'une bonne moitié et vous aurez une image assez fidèle de ce que nous trouvons sur les bords de Vienne tous les troisièmes dimanche de chaque mois.

Bon week-end.

Posté par Florencecholet à 11:00 - Commentaires [13] - Permalien [#]
20 février 2015

UN JARDIN EN HIVER

Tel est le thème choisi par Mamylor pour notre rendez-vous du 20.

Qu'est-ce qu'un jardin en hiver ?

C'est un jardin qui change de visage, dont les couleurs s'estompent, les graines noircissent, les têtes brunissent, les graminées ressemblent à des fontaines figées ; l'ambiance se fait plus feutrée.

PHOTOfunSTUDIO1042

PHOTOfunSTUDIO1039

Où la lumière prend toute son importance.

PHOTOfunSTUDIO1040

PHOTOfunSTUDIO1043

C''est un jardin qui s'ensommeille, abandonne ses ornements habituels, laisse paraitre sa structure, ses forces et ses faiblesses, dévoile d'autres beautés. c'est un jardin qui subit les gifles du vent, la brûlure du gel, les trop-pleins de la pluie, parfois se tapit sous un gros duvet de neige.

PHOTOfunSTUDIO1041

Mais il ne dort que d'un oeil et pour peu que vous offriez gite et couvert, vous le verrez s'animer du vol froufroutant des mésanges, des cabrioles des merles, des rondes des moineaux...Vous retrouverez des visiteurs qui s'étaient faits discrets aux heures plus chaudes, verdiers, chardonnerets, pinsons, pics...sont de retour.

Si la promenade est souvent interdite par les intempéries au début de l'hiver, depuis quelques jours les marques d'une activité timide sont visibles depuis les fenêtres.

PHOTOfunSTUDIO1044

PHOTOfunSTUDIO1045

PHOTOfunSTUDIO1046

Le jardin reprend des forces et prépare le printemps, c'est de sa survie qu'il s'agit. Les bourgeons enflent, les feuilles des bulbes pointent. C'est dans ce dernier mois d'hiver que se joue la belle saison. Mars sera-t'il cruel ou laissera-t'il ce mauvais rôle au parfois perfide avril ?

PHOTOfunSTUDIO1047

Un jardin en hiver c'est aussi celui dont on rêve et sur lequel on travaille en imaginant de nouveaux lieux, de nouvelles associations, des atmosphères...en cherchant l'inspiration sur le net, dans les catalogues, les magazines, dans les jardins d'ailleurs.

PHOTOfunSTUDIO1048

C'est celui que l'on fait entrer dans la maison pour en goûter les plaisirs même s'ils ne sont pas de saison.

PHOTOfunSTUDIO1049

Un jardin en hiver c'est de l'attention, de la nostalgie, du rêve et de l'espoir.

Retrouvez les autres participantes au défi du 20 chez Mamylor ainsi que le thème du prochain rendez-vous. Peut-être y serez-vous ?

Belle journée.

Posté par Florencecholet à 10:37 - Commentaires [19] - Permalien [#]
14 février 2015

EN JANVIER

J'ai aussi un petit peu chiné.

PHOTOfunSTUDIO1022

Vous voulez voir de près ?

PHOTOfunSTUDIO1023

Voilà !

PHOTOfunSTUDIO1024

Vue parfois sur internet mais à des prix me paraissant astronomiques, j'ai enfin trouvé l'exemplaire qui me convient.

PHOTOfunSTUDIO1025

Vous imaginez bien pourquoi j'ai chiné ces cubes, les dessins étaient vraiment trop craquants.

PHOTOfunSTUDIO1026

Il manque juste le modéle pour les oursons.

PHOTOfunSTUDIO1027

Egalement dans la catégorie petits jeux, ce clown au drôle de nez. En déchiffrant les lettres peintes sur le chapeau pointu j'ai immédiatement pensé à un objet publicitaire. Bingo ! L.S.K.C.S.KI est une accroche imaginée en 1911 pour la firme Elesca SA à Paris, Compagnie française du lait sec par...Sacha Guitry !

PHOTOfunSTUDIO1028

Voici quelques objets en vente sur le net concernant la même société. Je n'ai trouvé qu'un seul autre exemplaire de mon clown et il n'est pas complet. D'autres objets, porte-clés, sel-poivre ont été édités ainsi que des boites collector de différentes capacités.

PHOTOfunSTUDIO1038

Enfin, j'ai failli l'oublier tant elle s'est naturellement intégrée dans la pièce, la table basse au tonique plateau vert qui accueille le beau mimosa offert par les sisters. Quel plaisir ce parfum dans la maison !

Je vous souhaite un  très bon dimanche.

 

Posté par Florencecholet à 21:19 - Commentaires [17] - Permalien [#]
10 février 2015

QUELQUES AVANCEES

Déjà le 10 février. J'ai vécu dans un certain brouillard depuis le mois dernier mais réussi à concrétiser quelques petits projets, que voici.

PHOTOfunSTUDIO1029

Peut-être avez-vous un vague souvenir de mes chaises de cuisine chinées sur le bon coin ? Je leur avait confectionné de jolies housses en tissu gris et à pois figue. Les pauvres ont tellement souffert de l'usage qu'en font certains membres de la famille que j'ai décidé de passer à autre chose.

PHOTOfunSTUDIO1030

Dans un marché de créateurs, avant les fêtes, j'avais repéré quelqu'un qui customisait les sièges avec du papier ou du tissu sur lequel elle appliquait de la résine. Un beau travail, durable mais à 80 euros pièce pour des chaises payées 3, complètement disproportionné. J'ai donc cherché une solution que je puisse mettre en oeuvre moi-même. Après enquête sur le net, j'ai opté pour du papier peint sur lequel j'ai appliqué un imperméabilisant et que j'ai ensuite fixé à la colle en bombe. J'ai effectué un essai pour voir si le papier réagissait correctement aux produits, puis suis passée à l'attaque. J'en ai un peu bavé, il faut beaucoup de minutie dans la découpe des morceaux pour ne pas avoir à recouper une fois collé, d'autant plus que je n'ai pas pu dévisser les assises et dossiers, les têtes de vis étant trop fatiguées pour supporter l'opération. Cela m'aurait beaucoup facilité l'exercice mais au final je ne regrette pas le temps passé à cet habillage, encore en état à ce jour.

PHOTOfunSTUDIO1031

Beaucoup plus simple et plus rapide, j'ai transformé un petit sac brodé depuis longtemps en coussin fleuri. J'aimais beaucoup ce motif mais n'utilisant pas le sac, n'en profitais pas. J'ai démonté les anses de sangle grise, cousu une petite housse remplie d'ouate que j'ai glissée dans l'ex-sac, ensuite refermé. Mon coussin tout neuf a tout de suite trouvé sa place.

PHOTOfunSTUDIO1032

C'est ensuite mon fauteuil d'enfant qui a enfin reçu l'attention dont il avait besoin. Je l'avais nettoyé, poncé, verni juste après son achat mais avait remis à plus tard la confection du nouveau dessus qu'il lui fallait. Il me restait d'un autre bricolage un peu de contreplaqué qui faisait presque la bonne taille. Je l'ai donc découpé pour qu'il colle au mieux à la forme du siège et ai repris le motif que je lui avait choisi auparavant. Maintenant on peut l'utiliser sans risquer de passer à travers.

PHOTOfunSTUDIO1033

J'ai monté les deux pendentifs achetés à Orléans en colliers.

PHOTOfunSTUDIO1034

Les petits papiers sont prêts à être pliés, j'espère vous montrer le résultat bientôt.

PHOTOfunSTUDIO1035

Les journées grises s'étant succédées pendant un certain temps, ma tapisserie n'a pas beaucoup avancé mais elle n'est quand même pas restée en panne. J'ai posé une pièce pour pouvoir avancer dans cette partie de l'ouvrage. Je pense que le travail à cet endroit sera un peu compliqué mais tiendra en place finalement. J'ai avancé sur les couleurs claires, écru, vert acidulé et j'espère finir les 5 fleurs restantes demain. Par contre je me suis cassée le nez sur la porte de la mercerie où j'espérais me procurer la couleur manquante pour les troncs. Je ferai une nouvelle tentative bientôt.

PHOTOfunSTUDIO1036

Je vais voir si Passiflore a avancé sur ses en-cours et vous rapelle que vous pouvez vous joindre à nous pour ce rendez-vous motivant que nous nous donnons tous les 10 du mois pour montrer nos avancées et vider nos corbeilles et ateliers des en-cours qui les encombrent.

PHOTOfunSTUDIO1037

Très bonne journée.

Posté par Florencecholet à 10:00 - Commentaires [22] - Permalien [#]
05 février 2015

AU SALON

Comment terminer agréablement un mois de janvier mal engagé ? En allant faire un tour au Salon des Loisirs Créatifs d'Orléans.

J'y allais dans l'idée de trouver quelques tissus et galons sympa, je suis revenue avec tout autre chose.

PHOTOfunSTUDIO1015

Un peu de tout ! je vous montre ?

PHOTOfunSTUDIO1016

Des anses de corde et les anneaux pour les arrimer à un futur cabas,

PHOTOfunSTUDIO1017

de jolies attaches pour des boucles et deux pendentifs côté bijoux,

PHOTOfunSTUDIO1018

deux transferts qui trouveront forcément une destination,

PHOTOfunSTUDIO1019

des strass, perles, paillettes pour égayer des tenues sages,

PHOTOfunSTUDIO1020

une pleine poignée de perles de bois chez Comptoir des Fleurettes comme les pendentifs, qui nous a vues arriver et m'a tendu la corbeille en me la présentant comme ma corbeille attitrée. Je crois qu'ils nous a repérées, les sisters et moi, depuis le temps. Une feuille de papier à motif pied-de-poule pour habiller une guirlande façon origami. Oui, je me suis fait contaminer à force d'en voir partout. J'espérais trouver quelques motifs géométriques et colorés...Raté. De beaux papiers romantiques ou japonais sur plusieurs stands mais ce n'est pas ce que je cherchais.

PHOTOfunSTUDIO1021

Enfin, j'ai craqué pour ce kit après avoir bien hésité.Il est rare qu'une création me plaise au point de vouloir la reproduire à l'identique, ça a pourtant été le cas dès que je l'ai vue. Par contre pour le réaliser il faut découper le mannequin avec un outil adapté comportant un fil chauffant, dans une plaque de mousse de polystyrène, et ce matériau et moi ne nous entendons pas très bien. Finalement je vais tenter l'expérience et espère ne pas me louper car le résultat attendu me plait vraiment énormément.

Maintenant YAPLUKA !!!

Belle fin de semaine. Merci d'être là.

Posté par Florencecholet à 18:50 - Commentaires [17] - Permalien [#]


Fin »