L'OEIL ET LA MAIN

01 juillet 2015

MINCE, DEJA JUILLET !

Où est passé juin ? Il a filé bien vite.

Commencé dans la pluie et le vent froid, poursuivi sous de meilleures températures et toujours du vent, puis plus de vent mais de l'eau en assez grande quantité (cinq centimètres en une semaine), le voilà qui se termine en canicule !

Comment le jardin a-t'il vécu ce mois chaotique ? Plutôt bien d'après moi. Voulez-vous voir ?

 Du côté de "Ré", Veilchenblau s'est déployé et couvert de roses, engloutissant même la déco.

PHOTOfunSTUDIO1348

Pas grave, ce sera une bonne surprise de retrouver ces objets quand l'hiver viendra.

PHOTOfunSTUDIO1351

Avez-vous vu les roses trémières invisibles sur les premiers clichés, bien présentes quelques jour plus tard ?

PHOTOfunSTUDIO1379

Et quand arrive le clap de fin du rosier-liane, elles prennent le relais avec enthousiasme.

PHOTOfunSTUDIO1387

L'itea et le nandina les accompagnent.

PHOTOfunSTUDIO1388

Dans le "grand massif",  'Astronomia' ouvre de nouvelles églantines.

PHOTOfunSTUDIO1349

'Appollon Moss' accueille les premières fleurs de 'Cuisse de nymphe' sur fond de géranium sanguin.

PHOTOfunSTUDIO1350

Les languettes de la sauge microphylla les rejoignent un peu plus tard.

PHOTOfunSTUDIO1352

'Lavender dream' est encore très fleuri, il fera sa pause plus tard.

PHOTOfunSTUDIO1353

Voici enfin les magnifiques hampes des campanules à feuilles de pêcher.

PHOTOfunSTUDIO1354

Leur floraison n'est pas très longue mais si belle. Plantées depuis 4 ans je crois, elles se promènent où bon leur semble.

PHOTOfunSTUDIO1355

Ce penstemon manque toujours de vigueur, mais j'aime cette couleur douce.

PHOTOfunSTUDIO1356

Là, une jolie surprise. J'ai reçu ce géranium lors du troc de novembre dernier sans avoir aucune idée de son aspect hormis ses feuilles. Après recherches, il se pourrait qu'il s'agisse du géranium 'Versicolor'. De toute façon, j'aime beaucoup ce blanc veiné de violet qui tourne au rose selon l'âge de la fleur.

PHOTOfunSTUDIO1357

Au-dessus des vivaces, sont encore fleuris au mitemps du mois, 'Cuisse ne nymphe' et 'Appollon moss', 'Lavender dream', 'Belle de Crécy' et 'Domaine de Courson' qui s'est rendu compte qu'il était grimpant. Les aulx et les glaïeuls de Byzance ont fané, les stachys portent haut leurs tiges grises.

PHOTOfunSTUDIO1361

Sur le côté gauche du massif, 'Sibélius' et le second 'Belle de Crécy' rivalisent encore avec les coquelourdes. J'ai retaillé assez sévèrement le lilas dans l'espoir d'obtenir enfin un houppier convenable. Cela fait plusieurs années que je travaille dessus pour lui rendre des proportions permettant de profiter des ses grappes blanches et une jolie forme. Peut-être suis-je enfin près du but ? Verdict l'an prochain.

PHOTOfunSTUDIO1362

A l'arrière du massif l'amélanchier fructifie, les oiseaux apprécient.

PHOTOfunSTUDIO1364

Les bouts du rosier récupérés chez les parents, très proche des 'Belle de Crécy' mais plus rouge et fleurissant plus tardivement semblent se plaire.

PHOTOfunSTUDIO1365

De nouvelles touches de bleues animent le massif avec les véroniques qui succèdent aux campanules.

PHOTOfunSTUDIO1371

Là c'est un iris trouvé dans un vide-grenier que j'ai photographié avant de le planter et supprimer la fleur. J'espère qu'il saura trouver sa vie dans le jardin et m'offrira d'aussi belles têtes. Je regrette de ne pas en avoir pris plusieurs pieds, mais si tout se passe bien avec de la patience, je pourrais peut-être le diviser dans une paire d'année et en mettre ailleurs, ou en retrouver l'an prochain au vide-grenier...

PHOTOfunSTUDIO1375

Le géranium striatum, rose pâle, ouvert depuis longtemps, fraternise avec le penstemon. Versicolor et les coquelourdes font connaissance. 'Nimbus' grossit à vue d'oeil. 'Summerskies' malgré ses adorables fleurs doubles semble chétif à ses côtés.

PHOTOfunSTUDIO1377

Geranium 'Nimbus' et alchémille mollis tendrement enlacés. Je craignais que mon sol ne soit trop sec pour acueillir les alchémilles. Elles me prouvent depuis deux ans que j'ai tort, j'en suis ravie.

PHOTOfunSTUDIO1378

Les coquelourdes, elles, ne craignent rien ni personne. Je me contente d'enlever le surplus et admirer les couleurs vives et changeantes de leurs petites têtes plates.

PHOTOfunSTUDIO1383

Beaucoup de douceur avec les géranium bleus, le penstemon digitalis à tiges pourpres et fleurs blanches, le lamier argenté et les mini clochettes de l'heuchère pourpre.

PHOTOfunSTUDIO1386

Cette fin de mois voit dans le massif l'avènement d'une géante discrète. D'une rosace de feuilles assez modeste sortent de longues et magnifiques tiges dont les corolles pures captent incroyablement la lumière. Toutes les tiges que vous apercevez, tranquillement intercalées entre les autres plantes appartiennent à la même souche qui affiche ainsi une envergure de plus d'un mètre en occupant seulement une trentaine de centimètre au sol. Cette splendeur n'a qu'un inconvénient, ses tiges se couchent à l'horizontale si elles ne sont pas soutenues. Prise de cours par sa croissance, je suis intervenue tardivement mais ai réussi à juguler partiellement le problème. L'an prochain, les tuteurs seront posés en temps voulu puisque, maintenant, je les ai.

PHOTOfunSTUDIO1390

En revenant du salon à Noizay avec Marie-Noëlle, nous nous sommes arrêtées à la Maison d'Annie, la jolie boutique déco de Posse-sur-Cisse, à l'entrée de Vouvray où j'ai trouvé cette jolie petite citrouille qui a pris place sur la table dès mon retour. Les trois rosiers au pied de l'arceau du massif amorcent le mouvement inverse de celui qui a procédé à leur ouverture. 'Cuisse de nymphe' dernier à démarrer, offre son ultime fleur. On ne le verra plus jusqu'à l'an prochain. 'Appollon moss' qui l'avait précédé remonte légèrement. Il devrait faire acte de présence sporadiquement jusqu'à l'automne, tandis qu'à l'arrière 'Mutabilis' qui avait éclos le tout premier, fleurira jusqu'à l'hiver, nonobstant quelques courtes poses.

PHOTOfunSTUDIO1394

Avançons vers "La Lune". Le rosier liane 'Neige d'Avril' endormi, d'autres vedettes commencent leur show. Le miscanthus panaché double de volume et l'hydrangea 'Annabel' prépare de belles têtes. 'Bougainville' fait un peu freluquet mais il n'est là que depuis l'hiver dernier.

PHOTOfunSTUDIO1370

Devant eux, tout le monde va bien. Le ceanothe panaché a fait de belles feuilles neuves, le weigelia pourpre est tout pimpant, l'aster cordifolius très prometteur. Le callicarpa fleurit. Aurais-je cet automne les belles baies violettes qui font son charme ? J'ai lu après l'avoir acheté qu'il était préférable de les planter par trois pour obtenir une bonne fructification. Quel suspense !

PHOTOfunSTUDIO1376

Regardez en bas, à gauche, toutes ces tiges pourpres. 'Marie Pavie' va déjà refleurir.

PHOTOfunSTUDIO1380

Les deux "petites nouvelles" du coin, coquelourde blanche et sauge verticillée démarrent on ne peut mieux, et la clématite que j'avais en jardinière il y a longtemps, et déménagée depuis, trois ou quatre fois, m'a fait l'aumône d'une fleur. Peut mieux faire, j'en suis persuadée.

PHOTOfunSTUDIO1385

Entre les roses et l'hortensia, c'est un grand coup de frais pour ce bout de jardin ces jours-ci.

PHOTOfunSTUDIO1393

Sous et dans le cerisier, c'est le troisième rosier-liane du jardin qui sévit. Cette année, roses et cerises se croisent. Il est temps de les cueillir, trop d'amateurs me font concuurence et le vent du début de mois met à terre nombre de branches et de fruits.

PHOTOfunSTUDIO1358

miammm

PHOTOfunSTUDIO1363

Guidé les premières années, 'Félicité et Perpétue' se débrouille seul à présent. La boule au pied de l'arbre et celle des branches appartiennent au même rosier.

PHOTOfunSTUDIO1372

A ses pieds, mon bébé 'Ballerina' s'épanouit joliment.

PHOTOfunSTUDIO1369

Remontant, contrairement au rosier liane, il grandira et prendra brillament le relais dans quelques temps.

PHOTOfunSTUDIO1384

Les copines que je lui ai trouvé ont l'air bien. La campanule à fleurs de lait et la verveine hastata blanche sauront-elles attendre le rosier ? J'espère qu'elles seront encore présentes quand il prendra de l'ampleur. Pour le knautia et le penstemon, je ne me pose pas trop la question, ils sont solides. Encore moins pour l'arbre à papillons bleu.

PHOTOfunSTUDIO1389

Côté "Arceau", le début du mois a vu la fin de la floraison de la pivoine dont je sais maintenant qu'elle s'appelle 'Laura Dessert'. L'hortensia grimpant fane aussi. 'Pierre de Ronsard' est fidèle à lui-même. Le vent ne l'affecte pas. Par contre la pluie empêche parfois ses fleurs de s'épanouir, et elles tombent entières et toutes beiges. Et le rosier de refaire immédiatement de nouvelles tiges et fleurs...

PHOTOfunSTUDIO1366

Dans "Yin et Yang"  où deutzia et seringat ont terminé leurs floraisons, les penstemon blancs 'Husker red' et roses 'Dark tower' arrivent tranquillement au plein épanouissement. Le geranium 'Chantilly' me ravit toujours. Le rosier 'Blush Noisette' termine sa première sublime floraison.

PHOTOfunSTUDIO1359

Deux nouvelles verveines de Buenos-Aire portent très haut leurs jolies petites têtes. Vais-je réussir à les garder ? Jusque là mes tentatives n'ont pas été très fructueuses.

PHOTOfunSTUDIO1382

A l'étage inférieur, la scabieuse offre un joli bouquet, la sauge 'Violette de Loire' me plait toujours autant et les ophiopogons, en pleine forme, fleurissent tous trois.

PHOTOfunSTUDIO1392

Terminons la balade au fil du mois dans chaque parterre avec la haie, côté rue.

PHOTOfunSTUDIO1360

Le grand deutzia x magnifica a fleuri assez tardivement pour croiser le moutonnement parfumé du chèvrefeuille, quel régal ! La floraison du phlomis m'a paru bien éphémère cette année. Heuruesement que ses tiges restent graphiques et décoratives mêmes fanées.

PHOTOfunSTUDIO1367

'Ghislaine de Féligonde' m'amuse. Toute petite qu'elle soit, elle offre déjà un nuancier très subtil.

PHOTOfunSTUDIO1368

Le nouvel abélia panaché se comporte bien, l'ancien ne pousse guère mais ne dépérit pas non plus. L'armoise 'Powis castle' réapparait. La petite camomille m'épate.

PHOTOfunSTUDIO1374

Les jours passent et les "géantes" se joignent au groupe. Nepeta govaniana, pigamon, scabieuse. Le rosier adulte leur damera le pion à toutes, mais en attendant elles en profitent.

PHOTOfunSTUDIO1381

Je découvre ensuite les ravissantes étoiles de l'anthéricum qui s'épanouissent en même temps que les pompons de la scabieuse ivoire. La camomille a réussi ce tour de force de fleurir un mois durant.

PHOTOfunSTUDIO1391

Juillet démarre sur une canicule qui va mettre tout mon petit monde à l'épreuve. La suite ? On verra.

PHOTOfunSTUDIO1395

Très bonne fin de semaine.

 

Posté par Florencecholet à 23:03 - Commentaires [17] - Permalien [#]

26 juin 2015

NOIZAY

Comme promis un petit reportage sur ce magnifique premier festival de brodeuses en Touraine organisé par ABCD'Air.

Le salon présentait à la fois les stands des clubs venus pour l'évènement de tous les coins de France et ceux de créateurs tant il est évident que voir toutes ces merveilles allait nous inciter à tirer l'aiguille.

PHOTOfunSTUDIO1334

Jura point de croix (39)

PHOTOfunSTUDIO1335

Yvelines point de croix (78)

PHOTOfunSTUDIO1336

L'Atelier du Point Compté (49)

PHOTOfunSTUDIO1337

Lin croix en soie (91)

PHOTOfunSTUDIO1338

Dijon fées brodeuses (21)

PHOTOfunSTUDIO1339

Au fil de la passion (44)

PHOTOfunSTUDIO1340

Les Filophates (72)

PHOTOfunSTUDIO1341

ABCD'Air (37)

PHOTOfunSTUDIO1342

Points des villes, Croix des champs (57)

PHOTOfunSTUDIO1343

Du lin, des fils, des points... (71)

PHOTOfunSTUDIO1344

Le Point du jour (36)

PHOTOfunSTUDIO1345

Le Point de croix Bourguignon (21)

Des ouvrages de toute beauté, des montages originaux, des réalisations relevant de l'exploit, tel le magazine grand format chez Yvelines point de croix, un vrai journal entièrement brodé ou leur grande armoire de poupée entièrement habillée et brodée, remplie d'habits plus jolis les uns que les autres... Hélas ma photo s'est avérée trop floue pour que je puisse vous la montrer. Tant de merveilles, faites mains et coeur, un vrai bonheur. Je ne peux que vous conseiller vivement de suivre tous les liens que j'ai pu glâner au cours de ma visite éblouie.

Arriva, ce qui devait arriver. Mes capacités de résistance sérieusement émoussées, je fis deux achats.

PHOTOfunSTUDIO1346

Ces motifs à coudre sur des pochons pour les vacances.

PHOTOfunSTUDIO1347

Et trois coupons de tissu, en promotion. Celui du dessus est un beau velours, les suivants, deux cotons tout doux.

Ce n'est pas comme si je n'avais pas deux cabas et un sac à ouvrage à coudre, un coupon de fin lainage pour une jupe, de quoi faire une nouvelle série de rideaux pour l'évier et les étagères de la cuisine, un trio de chats au point de croix assez bien avancé mais dont je n'ai encore aucune idée des finitions, sans compter ma tapisserie au long cours et une trousse de brodeuse commencée il y a trois ou quatre ans.

Merci aux brodeuses des clubs avec qui les échanges ont été si sympathiques, à ABCD'Air dont les membres ont réalisé un travail de dingue qui nous a donné, à nous simples visiteuses, tant de plaisir, à toi Marie-Noëlle pour ta chaleureuse compagnie "familiale".

Passez un très, très beau week-end.

Posté par Florencecholet à 13:05 - Commentaires [10] - Permalien [#]
20 juin 2015

COULEURS

Pour notre rendez-vous du 20, Sophie nous a proposé de parler couleur, celle que nous préférons, celles de notre maison...

Je n'ai pas de couleur préférée à proprement parler. C'est dans une gamme entière de couleurs, un dégradé complet que je me plais. Allant du rose bleuté le plus doux à l'aubergine ou au prune le plus profond, en passant par le somptueux pourpre.

Ce sont les couleurs de mon jardin.

1-102

PHOTOfunSTUDIO271

PHOTOfunSTUDIO339

PHOTOfunSTUDIO349

PHOTOfunSTUDIO393

PHOTOfunSTUDIO436

Evidemment, j'apprécie aussi un certain nombre de verts, notamment ces verts acidulés qui agacent les dents et accrochent un friselis si gai aux branches des arbres, le printemps venu. Mais aussi les verts anglais, olive, empire...

Ces couleurs se retrouvent également dans mes ouvrages et mes vêtements.

PHOTOfunSTUDIO51

Les couleurs de base de la maison sont plus neutres.

Quand nous avons acheté, il y a presque 7 ans, les murs étaient tapissés de papiers des années 80, bleu lavande, orange, vert...Des coloris vifs, sans nuances, plus du tout modernes, et fatigués. Nous avons pu consacrer deux mois à tout reprendre, sols et murs, huisseries...Quand j'ai demandé à mon mari ce qu'il souhaitait en terme de matériaux et couleurs, il m'a juste dit qu'il voulait du "zen". Cela ne m'a pas beaucoup avancée et j'ai écumé sites et magasins de bricolage.

Les dalles du séjour comportant de l'amiante nous avons choisi de les laisser en place et de les recouvrir d'un parquet très clair pour agrandir visuellement la pièce. Les murs ont été peints dans une couleur joliment appellée "vison", mais je me demande encore pourquoi ce nom. C'est un beige-crème très clair, peu jaune, presque blanc par temps ensoleillé et qui s'avère de plus en plus chaud et soutenu à mesure que le temps devient maussade.

PHOTOfunSTUDIO129

Dans la cuisine, couleur crème et soubassement "chamois" jusque sur le carrelage à motifs bordeaux, qui jurait avec la mosaïque de petits carreaux mouchetés sur fond jaune, pour donner de la chaleur et faciliter l'entretien. Au sol, un lino dont le motif est celui du parquet du séjour.

Ce soubassement, repris cette fois presque à mi-hauteur des murs afin de repousser le plafond plus haut, se poursuit dans le couloir et l'escalier qui se partagent "vison" et "chamois".

PHOTOfunSTUDIO315

Dans les chambres j'ai employé un "papyrus" blanc-rosé qui, comme dans le séjour, est plus ou moins soutenu selon la lumière. Et dans notre chambre un soubassement  aussi mais très bas de gris anthracite qui modernise la pièce et évite un effet trop féminin. Les enfants ont choisi leurs couleurs.

PHOTOfunSTUDIO746

Pour la salle de bains, un petit cocon qu'une de mes soeurs a récemment qualifié de boudoir, en blanc et gris souris.

PHOTOfunSTUDIO180

C'est dans la déco, objets, housses des sièges, coussins, abat-jours...que reviennent mes couleurs fétiches.

PHOTOfunSTUDIO1022

PHOTOfunSTUDIO1032

Et dans ces endroits que la lumière magnifie que je trouve les plus belles nuances.

Img0005

Absente une bonne partie de la journée, j'irai voir les couleurs des copines, dont vous trouverez la liste chez Sophie dès que possible, et le thème du défi du 20 juillet chez Maryline.

Très bonne journée.

Posté par Florencecholet à 08:19 - Commentaires [14] - Permalien [#]
17 juin 2015

INFO

De quoi occuper joliment votre week-end, et le mien.

PHOTOfunSTUDIO1332

Liste des clubs et créateurs participants sur le site d'ABCD 'Air.

J'y serai pour ma part une bonne partie du samedi en excellente compagnie et le dimanche au vide-grenier de Savonnières, derrière un stand pour une fois. Peut-être l'occasion de se croiser ?

Du coup, les copines, pour le rendez-vous du 20, je vais vous préparer un message mais je ne serai pas devant mon écran le jour J ou très peu. J'espère que vous ne m'en voudrez pas si je n'ai pas le temps de passer voir tout le monde, je me rattraperai ensuite.

En tout cas, n'hésitez surtout pas à venir jusqu'à Noizay, vous êtes sûres d'y voir des merveilles et d'y rencontrer des gens passionnés.

Bonne soirée.

 

Posté par Florencecholet à 18:48 - Commentaires [9] - Permalien [#]
13 juin 2015

AUTRES CHINES DE MAI

Deux jolis rendez-vous pour finir le mois : Crissay-sur-Manse où se tient une jolie brocante le dimanche de Pentecôte, et Azay-le-Rideau puisque ce mois ci comporte un cinquième dimanche.

Bien que le soleil annoncé nous ait fait faux bond et que les exposants aient été un peu moins nombreux qu'attendu, j'ai fait quelques jolies trouvailles.

PHOTOfunSTUDIO1312

Plus en détail.

PHOTOfunSTUDIO1313

Une jolie petit nappe toute simple en chanvre avec un liteau rayé et un sifflet à roulette en étain. Plus besoin de m'égosiller si je veux me faire entendre quand toute la troupe est dans le secteur.

PHOTOfunSTUDIO1314

Il m'a fallu fouiller dans les nombreuses caisses d'un stand pour rassembler ces bricoles mais cela valait le coup.

PHOTOfunSTUDIO1315

Une seconde craie de tailleur. J'en ai une  blanche, invisible bien sûr sur fond blanc. Problème résolu. Et cette petite boite de craie de couleurs pour porte-craie d'ardoise. Là aussi, je n'avais que des blanches.

PHOTOfunSTUDIO1316

Deux pinces à rideaux. Impossible d'en trouver d'autres, j'ai vraiment tout retourné.

PHOTOfunSTUDIO1317

Un tampon comptable qui m'a beaucoup plu avec sa clé et tous les cas de figure prévus.

PHOTOfunSTUDIO1318

Enfin ce porte-bloc garni qui m'évitera de courir après un petit bout de papier à chaque fois que je veux noter une bricole.

PHOTOfunSTUDIO1329

Et encore du petit mobilier de cuisine !

PHOTOfunSTUDIO1319

J'ai trouvé une toute petite place.

PHOTOfunSTUDIO1330

Mais j'ai beau être assez douée pour caser un max de choses dans un minimum d'espace,

PHOTOfunSTUDIO1331

je crois que j'arrive au bout de mes capacités et de celles de ma cuisine.

Heureusement le reste de mes chines du jour était destiné au jardin.

PHOTOfunSTUDIO1320

Deux grands portillons de clapier et deux roues de vélo en bois sans rayons et de diamètres légèrement différents que j'ai tout de suite su où mettre,

PHOTOfunSTUDIO1321

et un beau grand tamis qui recevra différentes affectations au fil du temps.

PHOTOfunSTUDIO1322

Après quelques essais, un des portillons est allé fermer le passage entre "Ré" et mon bazar de jardin, pots, tuteurs...

PHOTOfunSTUDIO1323

L'autre est ici.

PHOTOfunSTUDIO1324

Les roues sont allées donner du mouvement aux claustras de la façade d'entrée.

A Azay, m'attendait pour la fête des mères, et pour mon jardin, ce banc.

PHOTOfunSTUDIO1325

Je l'avais déjà aperçu à Saumur où nous avions croisé pendant notre promenade la fin de la brocante mensuelle. Mais le vendeur n'était pas sur le stand. Mais la voiture était garée au château. Mais l'homme pas très féru de plan brocante décrétait qu'il ne tiendrait pas dans la voiture. De fait il fallait de la place pour trois occupants puisque nous étions partis à trois.

PHOTOfunSTUDIO1326

Oui, mais voilà que le banc réapparaissait à la brocante de l'Île, voilà que le vendeur me proposait un rabais, qu'il me prêtait un mètre et qu'il s'avérait que la voiture était assez grande. Que si j'étais seule dans mon véhicule, deux de mes soeurs et Maman devaient me rejoindre me fournissant l'aide nécessaire pour le porter jusque là. Les soeurs, pas Maman !

Ainsi prenait fin une recherche de plus d'un an. Car j'en ai croisé des bancs, des trops grands, trop petits, trop fatigués, trop chers, pas assez ceci ou cela.

Ne lui manque plus aujourd'hui qu'une dernière couche de peinture avant de retourner dehors.

PHOTOfunSTUDIO1327

Craquage sur ce très beau petit jouet en bois et tôle peinte.

PHOTOfunSTUDIO1328

Et cette mignonne toupie-dé qui a rejoint les "trésors" dans le casier des mini-chines.

Même si je ne trouve rien d'autre ces prochaines semaines ou que je ne peux pas aller chiner, je crois que je n'aurais pas de regrets à avoir.

Je vous souhaite un très beau week-end.

Chez nous pluie annoncée ce soir et demain !

Posté par Florencecholet à 15:28 - Commentaires [16] - Permalien [#]


10 juin 2015

MINUSCULE AVANCEE

Voici venu le 10 juin, jour du point mensuel sur les avancées de nos ouvrages boulets, ceux qu'on traine depuis des années...Et dont on remet la fin sine die.

Mon gros boulet du moment, vous le savez et commencez peut-être à en avoir assez, est la tapisserie commencée par ma grand-mère et que je termine pour Maman.

Le 10 mai j'en étais là.

PHOTOfunSTUDIO1301

Un bouquet de feuilles à terminer, les troncs, le fond écru.

PHOTOfunSTUDIO1302

Pour varier les plaisirs et me redonner du coeur à l'ouvrage, j'ai fait une petite pause côté tapisserie et entrepris d'habiller le petit poupon chiné avec son seul pull. Il lui fallait forcément une culotte. Les boutons marins chinés aux puces des couturières m'ont donné l'idée des finitions, bretelles et petit béret. Le voilà prêt pour une promenade au parc.

PHOTOfunSTUDIO1303

Puis j'ai commencé à broder les troncs,

PHOTOfunSTUDIO1304

terminé les feuilles et je me suis abimé la main. Le temps que je retrouve une mobilité suffisante pour tenir à nouveau l'aiguille, j'en suis arrivée là.

PHOTOfunSTUDIO1305

J'ai bien avancé sur les troncs de droite. Me restent ceux de gauche. Vivement la fin.

PHOTOfunSTUDIO1306

Puisque je n'ai pas grand-chose à vous montrer côté ouvrage, pour me faire pardonner et que vous ne soyez pas venue ici pour rien, voici quelques vues de Saumur prises "à la volée" pendant une promenade.

PHOTOfunSTUDIO1307

La maison des compagnons tailleurs de pierre.

PHOTOfunSTUDIO1308

La sculpture de l'entrée de la maison.

PHOTOfunSTUDIO1309

Façades anciennes.

PHOTOfunSTUDIO1310

Mariage de l'ancien et du moderne.

PHOTOfunSTUDIO1311

Je vais aller voir maintenant chez Passiflore et Mamylor ce qu'elles ont fait de beau. Vous pouvez nous rejoindre si le coeur vous en dit. Ce rendez-vous mensuel est une aide réelle pour avancer, profitez-en.

Très bonne journée.

Posté par Florencecholet à 11:12 - Commentaires [10] - Permalien [#]
02 juin 2015

CÔTE JARDIN

Fin avril, la pluie revenue, nous en étions là.

PHOTOfunSTUDIO1244

Exit les tulipes et narcisses, adieu les primevères, les épimèdes et les myosotis.

PHOTOfunSTUDIO1245

Bienvenue feuilles de toutes couleurs et toutes formes.

PHOTOfunSTUDIO1246

PHOTOfunSTUDIO1247

En cherchant bien cependant, quelques fleurs faisaient leur apparition.

PHOTOfunSTUDIO1248

Les toutes premières du géranium 'Elizabeth Ann'. Un vrai bonheur de le découvrir aussi en forme car j'ai failli le perdre, enseveli sous les autres plantes. Deux années de suite, il a disparu avant que je puisse le déplacer. Puis je l'ai retrouvé lors du réaménagement du grand massif l'automne dernier et en ai profité pour lui donner une belle place dans la "Lune". Manifestement, il a apprécié.

PHOTOfunSTUDIO1249

Le géranium macrorrhizum que je croyais être 'Biokovo', blanc, se révélait être le rose 'Karmina'. Très joli, non ?

PHOTOfunSTUDIO1250

S'ouvraient tout doucement les boules d'étoiles des aulx. Le jardin semblait retenir son souffle.

Le temps se mit soudain à changer, toujours humide mais beaucoup plus doux. Commença alors au jardin le Festival du Blanc !

PHOTOfunSTUDIO1251

Cornus controversa variegata

PHOTOfunSTUDIO1252

Deutzia taïwanensis

PHOTOfunSTUDIO1253

Viorne obier (boule de neige)

PHOTOfunSTUDIO1254

Deutzia crenata (nain) 'Nikko'

PHOTOfunSTUDIO1255

Viburnum plicatum 'Mariesii'

PHOTOfunSTUDIO1276

Euphorbe panachée 'Burrow silver' et allium nigrum

PHOTOfunSTUDIO1256

Erigeron karvinskianus

PHOTOfunSTUDIO1257

Viorne plicatum 'Lanarth'

PHOTOfunSTUDIO1262

Hydrangea anomela 'petiolaris'

PHOTOfunSTUDIO1263

Pivoine non identifiée. Les pétales extérieurs sont d'un délicat rose pâle, le coeur blanc.

PHOTOfunSTUDIO1264

Philadelphus coronarius (seringat) 'Virginal'

PHOTOfunSTUDIO1258

Miscanthus sinensis 'Morning light' (roseau de Chine ou eulalie)

PHOTOfunSTUDIO1259

Et la vedette inconstestable de ce festival, j'ai nommé le rosier liane 'Neige d'Avril'

PHOTOfunSTUDIO1260

qui fleurit en mai. Mais quelle merveille !

PHOTOfunSTUDIO1261

Côté piie et côté face. C'est encore un bébé, il n'a que deux ans.

Mais a lancé comme un grand le second festival de ce mois : celui des roses.

PHOTOfunSTUDIO1265

Thérèse Bugnet

PHOTOfunSTUDIO1266

Mutabilis

PHOTOfunSTUDIO1267

Marie Pavié

PHOTOfunSTUDIO1268

Domaine de Courson

PHOTOfunSTUDIO1269

Pierre de Ronsard

PHOTOfunSTUDIO1270

Appolon moss

PHOTOfunSTUDIO1271

Sibelius

PHOTOfunSTUDIO1272

Astronomia

PHOTOfunSTUDIO1273

Miranda

PHOTOfunSTUDIO1274

Belle de Crécy

PHOTOfunSTUDIO1275

Lavander dream

PHOTOfunSTUDIO1277

"Lacs" ('Cardinal de Richelieu' ?)

PHOTOfunSTUDIO1278

Salet

PHOTOfunSTUDIO1279

Félicité Parmentier

PHOTOfunSTUDIO1280

Blush Noisette

PHOTOfunSTUDIO1281

J'adore !

PHOTOfunSTUDIO1282

Et le petit dernier, entré au jardin juste avant l'hiver, 'Bougainville'.

PHOTOfunSTUDIO1283

Quel plaisir de retrouver mon joli fouillis !

PHOTOfunSTUDIO1292

Car les roses ne sont pas restées seules longtemps. Les géraniums notamment sont venus les rejoindre.

PHOTOfunSTUDIO1284

Renardii

PHOTOfunSTUDIO1285

Chantilly

PHOTOfunSTUDIO1286

Nimbus

PHOTOfunSTUDIO1293

Celui-ci forme un joli trio avec le magnolia stellata et le liriope muscari panaché, c'est 'Rothbury red', à présent couvert de fleurettes.

PHOTOfunSTUDIO1287

Aulx et glaïeuls se sont unis pour dynamiser l'espace.

PHOTOfunSTUDIO1289

Les physocarpus n'ont jamais autant fleuri. 'Little Devil' pour son premier printemps à la maison s'est surpassé, couvert de véritables manchons de panicules rose tendre, une splendeur !

PHOTOfunSTUDIO1290

Tout juste arrivé ce beau penstemon dont j'ignore l'identité. Pourtant je l'ai acheté en jardinerie, mais cela devient pire qu'en supermarché, étiquetage absent ou lapidaire, manque de renseignements, uniformisation des choix...Dommage.

PHOTOfunSTUDIO1291

Et ce leptospermum ravissant correctement identifié concernant l'espèce mais pas pour la variété...

Moi j'aime savoir qui fréquente et embellit mon jardin.

PHOTOfunSTUDIO1296

Devant la maison 'Golden célébration' participait avec ardeur au show, heureux de ne plus être enfoui dans la haie.

PHOTOfunSTUDIO1297

'Ghislaine de Féligonde' ne demandait qu'à en faire autant.

PHOTOfunSTUDIO1295

Un peu inquiète quant à l'équilibre de cette composition toute récente, les premiers développements me rassurent.

PHOTOfunSTUDIO1294

L'abelia sunshine 'Daydream' offert par maman, remplace un des corêtes à gauche. Il s'intègre bien jusqu'à présent. Qu'en sera-t'il lors de la floraison ?

PHOTOfunSTUDIO1298

Abelia, valériane blanche, heuchera 'Lime Riclet', hakonechloa macra aureola forment une association plaisante.

PHOTOfunSTUDIO1299

Enfin viennent les sisyrinchium striatum dont j'aime les tons doux. Ils se marient avec tout ici, sauges, spirées dorées, phlomis russeliana, deutzia, un très bon compagnon !

PHOTOfunSTUDIO1300

Surprise ! Mon tout nouveau chaenomeles (cognassier du Japon) speciosa 'kinshiden' se joint au festival du blanc juste avant qu'il ne se termine. Joli cadeau.

Et une découverte.

Mai2

J'étais en train de songer que je n'avais pas vu beaucoup d'abeilles ces derniers temps bien que le soleil ait daigné revenir, quand un bourdonnement attira mon attention. Curieusement, il provenait de la haie de lauriers palmes qui n'étaient pas en fleurs. M'étant approchée, je me rendis compte qu'elles butinaient des points précis au dos des feuilles, ces renflements que vous voyez près de la tige. Connaissez-vous ce phénomène ?

(Oui, je sais, c'est une fourmi et pas une abeille sur la feuille, mais je vous garantis qu'elles y étaient avant. Elles sont parties, le temps que j'arrive avec mon appareil)

Tiens, en parlant d'abeilles, mes petites dormeuses des géraniums sont revenues ! Et j'ai vu pour la première fois un rouge-queue à front blanc.

Il s'en passe des choses dans les jardins !

Ce message est exceptionnellement long, j'espère que vous ne m'en tiendrez pas rigueur. Quand on aime...

Belle semaine.

 

 

 

 

Posté par Florencecholet à 23:24 - Commentaires [18] - Permalien [#]
29 mai 2015

INTERMEDE EN BROCANTE

Avant de reprendre le chemin du jardin, le mien cette fois, je vous propose de jeter un coup d'oeil sur mes trouvailles.

Après 15 jours sans chine, pour cause d'intempéries j'avais hâte de retourner flâner au soleil le long des étals. Ce dimanche à Montsoreau les choses se présentaient bien.

PHOTOfunSTUDIO1228

De menues emplettes mais sympathiques.

PHOTOfunSTUDIO1229

Un cornet à dés, de voyage j'imagine, car il se ferme en vissant le couvercle.

PHOTOfunSTUDIO1230

Une boite de bobine de fil de la marque Poiret Frères et Neveu. J'aime bien cette frise à la grecque.

PHOTOfunSTUDIO1231

Pour en savoir plus sur l'histoire de la filature suivez le lien.

PHOTOfunSTUDIO1232

Un jeu de jongleur qui semble assez simple de prime abord, mais placer chaque bille dans le creux de sa couleur n'est pas si évident qu'il y parait.

PHOTOfunSTUDIO1233

Enfin ces deux là m'ont permis quelques interrogations sur le cours de l'hippocampe...de Loire !!! Ou comment de vendeur à acheteur, peuvent naitre avec humour de jolies histoires.

Le jeudi suivant (merci les jours fériés qui multiplient les occasions de chiner), je retrouvais à Ferrière-Larçon, ou plutôt m'y retrouvaient, Anne, Cathy et son époux. La pluie était annoncée et les exposants moins nombreux que prévus, mais nous pûmes chiner et découvrir un joli village très agréablement fleuri.

PHOTOfunSTUDIO1234

Où je fis pour ma part une chine très métal.

PHOTOfunSTUDIO1235

Boules de pétanques dans leur jus et d'un poids !

PHOTOfunSTUDIO1236

Petit presse-fruit alu. Pourquoi ce métal m'attire-t'il autant ? Sa sobriété, sa lueur douce sans doute.

PHOTOfunSTUDIO1239

Une étiquette de cave. Le vendeur en avait d'autres qu'il avait oublié chez lui. Il m'a donné rendez-vous l'an prochain !!!

PHOTOfunSTUDIO1237

Grosse et petite pommes, ont trouvé arrosoir à leur "pied".

PHOTOfunSTUDIO1238

Ayant fini notre tour de stands nous sommes allés déjeuner et avons vu bien à l'abri, tomber une énorme averse. Le repas terminé le temps s'était calmé et nous avons encore fait une petite balade avant de nous quitter. Une bien jolie journée même si le soleil nous a un peu fait défaut.

Après la série métal ce fut, à Chinon, une mini série jouets. Dire que je pensais ne plus pouvoir en caser dans la cuisine. J'en étais persuadée et l'avait affirmé à Anne.

PHOTOfunSTUDIO1240

Bizarrement quand je les ai vus, ce souci de place à été relégué au second plan.

PHOTOfunSTUDIO1241

Etonnant, non ?

PHOTOfunSTUDIO1242

Franchement, comment voulez-vous résister à une cuisine de 17 cm sur 15, et qui contient un adorable fourneau, un bel évier avec son miroir, et même une étagère et une fenêtre ?

Moi, en tout cas, je n'ai pas su !

Dimanche, brocante de l'île à Azay et fête des mères, pourvu qu'il fasse beau.

Très bon week-end.

 

Posté par Florencecholet à 23:10 - Commentaires [12] - Permalien [#]
26 mai 2015

LE JARDIN D'ELSIE

A deux pas de chez moi, se love entre murs et haies, un bijou de jardin : le jardin d'Elsie.

Elsie de Raedt est une experte des roses anciennes qui a décidé de s'adonner entièrement à sa passion en créant à Chinon un jardin qui lui est consacré. Elle a porté son choix sur une ancienne propriété viticole comportant une superbe maison de 1845 et un bâtiment d'exploitation. En 16 ans elle a restauré les habitations, et déroulé autour les splendeurs d'un jardin d'un hectare.

Vendredi, j'ai eu le bonheur de le visiter en compagnie de Marie-Noëlle et son amie Jacqueline que je remercie pour leur charmante compagnie. Elsie est un guide érudit et attentif, passionné et passionnant. La visite ne m'a paru durer qu'un instant pourtant Elsie nous a procuré informations et conseils pendant près d'une heure et demi.

Un petit coup d'oeil  ? Suivez-moi.

Jardin d'Elsie 22-05

Jardin d'Elsie 22-051

Après avoir parcouru l'allée d'entrée du jardin,

Jardin d'Elsie 22-052

nous avons retrouvé notre hôtesse et ses visiteurs devant la maison.

Jardin d'Elsie 22-053

Jardin d'Elsie 22-054

Si les reines du jardin sont les roses, présentes sous quelques 340 de leurs meilleures variétés, soigneusement sélectionnées tant pour leurs qualités esthétiques que pour leur facilité de culture, leur résistance aux maladies, l'étalement de leurs floraisons dans le temps,

Jardin d'Elsie 22-055

elles ne sont pas seules vedettes du jardin.

Jardin d'Elsie 22-056

Très bien accompagnées, elles côtoient de fort beaux spécimens d'arbres

Jardin d'Elsie 22-057

comme cet Acer platanoïdes 'Drummondii'.

Jardin d'Elsie 22-058

Ce 22 mai, la fête ne bat pas encore son plein mais de très jolis rosiers sont au rendez-vous, comme la charmante 'Honorine de Brabant'

Jardin d'Elsie 22-059

ou le solide et ravissant 'Polareis'. D'ordinaire je ne suis pas fan des roses panachées qui prennent parfois un aspect brouillon, mais 'Honorine' offre un effet très doux. Quant au rugosa, si délicatement teinté, je suis subjuguée par cette alliance de force et de délicatesse.

Jardin d'Elsie 22-0510

Des haies de tailles et d'aspects variés soutiennent les arbustes ou leur procurent un fond contrastant. Ifs, buis, loniceras, charmilles sont mis à contribution. Mais ce que vous voyez autour de la sphère de branches est un incroyable rosier rampant qui porte magistralement bien son nom de 'Greensnake'. Serpent vert.

Jardin d'Elsie 22-0511

Cette force de la nature est ici magnifiquement mis en valeur, encerclant un creux de terrain qu'un banc de bois surplombe. Trois marches permettent de descendre vers la sphère. Le spectacle est saisissant.

Les rosiers alentour ne s'en laissent toutefois pas compter et apportent leurs notes colorées.

Jardin d'Elsie 22-0512

Mais le jeu des verts et des textures que l'on retrouve autour du bassin, est à lui seul déjà fascinant.

Jardin d'Elsie 22-0513

Autre jeu, celui des formes taillées, qui en colonnes, qui en tables et surtout en ronds, en cercles, en boules qui se répondent et ajoutent mouvement et générosité à l'ambiance.

Jardin d'Elsie 22-0514

Acacias, cornus, magnolia, tulipier...semblent jaillir au-dessus des haies basses.

Jardin d'Elsie 22-0515

Je tombe sous le charme de 'Buff Beauty' et suis étonnée d'apprécier le mariage avec le weigelia rose, moi qui n'aime guère le mélange de ces couleurs. Il en existe cependant tant de nuances. L'accord de ces deux-là sonne on ne peut plus juste.

Jardin d'Elsie 22-0516

Le portail ouvert nous invite à poursuivre la visite. Nous passons sous des arcades dont les floraisons sont encore à venir à l'exception du très sombre 'Nuits de Young'.

Jardin d'Elsie 22-0517

Des arbustes pourpres offrent un indispensable contrepoint aux nombreux verts et valorisent les couleurs très tendres des arbustes comme 'Stanwell Perpetual', 'Agathe' ou 'Souvenir de la Malmaison'.

Jardin d'Elsie 22-0518

De beaux iris jalonnent le parcours. Les vivaces sont souvent utilisées en grandes nappes qui facilitent l'entretien et leur évitent de se sentir ridiculement chétives devant les rosiers.

Jardin d'Elsie 22-0519

La végétation est foisonnante. Discernez-vous le Médicis ? Pourtant gigantesque, il semble sur le point d'être englouti.

Jardin d'Elsie 22-0520

Nous voici presque au fond du jardin. Une rangée de colonnes veille sur les fleurs et joue avec la lumière.

Jardin d'Elsie 22-0521

Nous revenons vers la maison en découvrant l'autre côté du jardin.

Jardin d'Elsie 22-0522

A travers les belles verticales des graminées, nous apercevons l'ancien bâtiment d'exploitation qui abrite des chambres d'hôtes.

Jardin d'Elsie 22-0523

Passons sous l'arche pour découvrir un espace un peu plus "sauvage" où se mêlent à gauche notamment, pour le plus grand bonheur des papillons, orties et Rose de France, la rose à parfum, Rosa gallica 'Officinalis'. Nous sommes dans le quartier des rosiers botaniques qui comporte des merveilles au nombre desquelles un superbe Rosa glauca.

Jardin d'Elsie 22-0524

L'espace est plus frais, l'ombre des arbres un peu plus dense. Une gigantesque rose en broderie de buis déploie ses amples pétales garnis de la belle sauge 'Berggarten'.

Jardin d'Elsie 22-0525

Elle enferme en son coeur, le beau rosier blanc 'Snowballet' .

Jardin d'Elsie 22-0526

Nous remontons vers le pigeonnier, si romantique dans son habit vert.

Jardin d'Elsie 22-0527

Il va falloir quitter les lieux, à regret.

Jardin d'Elsie 22-0528

C'était ma troisième visite en dix ans. Je suis toujours sous le charme. Alors si le coeur vous en dit...Et ne croyez surtout pas que je vous ai tout montré.

Jardin d'Elsie 22-0529

Très bonne journée.

Posté par Florencecholet à 00:39 - Commentaires [18] - Permalien [#]
20 mai 2015

CIEL, C'EST LE 20

Ciel, ciel de lit, ciel mon mari, ciel de marelle, un ciel, des cieux, un ciel, des ciels qu'en est-il ?

PHOTOfunSTUDIO1214

Le ciel est par dessus les toits si bleu, si rose, parfois rouge sang au couchant, quelle est sa vraie couleur ? Blanc de neige, noir de nuit, arcs-en-ciel et nuages.

PHOTOfunSTUDIO1215

Merveilleux nuages qui chevauchent le vent, cirrus, stratus, cumulo-nimbus, stradivarius, ah non pas celui là. Quoique au jeu des formes les nuages sont rois qui peuplent le ciel de leur ouate, vapeurs, volutes, circonvolutions.

PHOTOfunSTUDIO1216

PHOTOfunSTUDIO1217

Au ciel aussi, s'accrochent les étoiles aux immuables constellations qui voyagent au long cours et parfois galopent, tombent en pluie certaines belles nuits.

PHOTOfunSTUDIO1218

PHOTOfunSTUDIO1219

Alors le ciel semble si proche, à donner le vertige, à faire tourner la tête.

PHOTOfunSTUDIO1220

PHOTOfunSTUDIO1221

Parfois le ciel se noue en épiques colères, claque de grandes zébrures sombres et aveuglantes, se déchire en lambeaux de pluie et s'ouvre enfin sur un soleil radieux.

PHOTOfunSTUDIO1222

PHOTOfunSTUDIO1223

Au ciel bien des astres, les connaissons-nous tous ? Certainement pas bien que nous y envoyions force engins, robots multiples et savants, maladroits, myopes parfois et patauds sur la Lune ou Mars.

PHOTOfunSTUDIO1224

PHOTOfunSTUDIO1225

Ce ciel infini et si fréquenté, oiseaux, avions, planeurs, satellites de tous poils, fusées, cerfs-volant, ce ciel si accueillant pour les poètes et les rêveurs, les astronomes et les chercheurs, ce ciel est si beau chez moi qu'on a construit un observatoire à deux pas.

PHOTOfunSTUDIO1225

PHOTOfunSTUDIO1226

Mais ces jours-ci les nuages sont rois, et les nuits si vastes que mon appareil ne peut en saisir les étoiles. Heureusement la lune veille.

PHOTOfunSTUDIO1227

Merci Passiflore d'avoir choisi ce thème pour notre rendez-vous du 20 qui est aussi le vôtre si vous le souhaitez. Vous trouverez les participants du jour chez Passiflore et le thème du 20 juin chez Sophie.

Très belle journée.

Posté par Florencecholet à 07:58 - Commentaires [16] - Permalien [#]