Voici revenu le moment de faire, avec les copines, Passiflore et Mamylor (Cléo déménage), et avec ceux qui veulent se joindre à nous, le point sur les en-cours en tous genres.

PHOTOfunSTUDIO132

Le mois dernier, je vous montrais le kit d'un petit sac.

PHOTOfunSTUDIO285

"Epingler, coudre les côtés, retourner, la pochette se forme". Ces indications ont un petit côté magique, et ça marche ! Il a tout de même fallu que les choses se gâtent ensuite car je ne trouvais plus le morceau de cordelette que je devais coudre en deux anneaux pour accrocher la chainette. Persuadée que je la retrouverai quand j'en aurais fini, je sortais mon tiroir avec le matériel à bijoux pour y dénicher deux anneaux métalliques ovales qui feraient l'affaire. Ce faisant, je tombais sur cette fantaisie de métal et strass dont je n'avais pas encore trouvé l'usage et pensais illico qu'elle serait parfaite pour donner un côté précieux à mon lin argenté. Je faisais alors plusieurs essais de fixation, rien ne me satisfaisant. Jusqu'à ce que j'ai l'idée de coudre au dos et à l'extrémité de chaque boucle une minuscule épingle.

Au final, j'ai donc une jolie pochette et un bijou amovible que je peux utiliser aussi en broche sur un vêtement. Et j'ai bien entendu retrouvé les dix centimètres de cordelettes, mon ouvrage terminé, tombés à cheval sur le croisillon du dossier d'une chaise !

Par contre, je n'ai pas commencé le cabas comme prévu car j'ai dû reprendre une robe achetée récemment. Un joli imprimé en jersey parfait pour les journées douces de printemps ou fraiches d'été, à la bonne longueur aussi mais au porter, taillée façon "sac". Pas vraiment de forme, un peu évasée, plus dans le dos que devant, bizarre comme coupe, mais j'avais le sentiment de pouvoir en faire quelque chose. C'est en-cours ! Je vous montre le résultat le mois prochain. J'ai repris les coutures côté et l'empiècement dos, ça tombe beaucoup mieux. Me reste à ajuster les coutures sous les bras, reprendre le biais du bas et du col, doubler les coutures pour éviter un détricotage du tissu. Je passe sur la séance d'auto épinglage qui m'a valu quelques piqures et contorsions. Essayez de fixer une épingle dans un tissu que vous maintenez d'une main sous votre bras, avec l'autre, c'est vite crampes et compagnie ! Enfin, les premiers essayages sont concluants, c'est le principal.

Après l'aiguille, j'ai joué du pinceau pour mes dernières chines. Je vous les montre pour que vous voyez le petit travail effectué.

PHOTOfunSTUDIO258

On commence avec ce "parasol" pour plantes que je me suis contentée de protéger à l'antirouille. Monté sur un tube creux, il viendra soutenir les lianes de mon rosier 'Madame Alfred Carrière' quand ses tiges s'allongeront.

PHOTOfunSTUDIO259

PHOTOfunSTUDIO261

Pour cette balance, j'ai redressé l'aiguille qui avait bien souffert et procédé à un bon nettoyage.

PHOTOfunSTUDIO263

Un décrassage pour la bouteille qui sera jolie avec des bouquets de branchages.

PHOTOfunSTUDIO264

Gros, gros boulot de grattage, nettoyage de ces six bacs à becs

PHOTOfunSTUDIO265

avant la pose de l'antirouille et la mise en peinture.

PHOTOfunSTUDIO300

J'ai opté pour un noir mat.

PHOTOfunSTUDIO301

Et enfin pu ranger diverses affaires, pinces, morceaux de bois, cartons, sangles, fixations...que j'utilise pour bricoler ou dans le jardin. C'est trié, facile d'accès, sous la main au pied de mon établi que j'ai enfin monté par la même occasion. En m'y prenant à plusieurs reprises en raison d'une notice floue, voire sybilline. Mais ça aussi, c'est fait !

Le pot de peinture étant sorti a également servi pour ces 4 fauteuils Rio édités dans les années 60-70 par l'italien EMU, chinés le premier mai à Moncontour en compagnie de Marie-Noëlle.

PHOTOfunSTUDIO266

J'avais d'abord pensé me contenter de nettoyer les fauteuils et passer à l'antirouille les parties non couvertes de Rislan mais le résultat ne me satisfaisait pas pleinement. Hop, passage au noir.

PHOTOfunSTUDIO299

Je les ai aussi munis de pieds neufs.

PHOTOfunSTUDIO262

La chaise pliante de poupée est en train de se refaire une beauté. J'aimerais qu'elle puisse rester dehors sans s'abimer.

PHOTOfunSTUDIO257

Cette boite en cuir avec miroir est un souvenir de voyage ancien. Drôlement plus chic que certaines choses qu'on nous propose aujourd'hui. Il va falloir que je le bichonne et le répare. Il mérite bien quelques efforts et attentions.

PHOTOfunSTUDIO256

Le morceau de bijou sera associé à une broche dans les mêmes matériaux fantaisie qui décore la salle de bains. Pour les aiguilles de pendule, j'ai plusieurs choses en tête, on verra.

PHOTOfunSTUDIO297

Enfin, je termine avec cette future cabane dont la carcasse est constituée des deux derniers morceaux de semelles de fers à béton récupérés du chantier de cet automne. Les lierres le long du grillage neuf constitueront le fond. J'ai planté aux quatre coins des marcottes des lonicera pileata "Lemon beauty" et ajouté ensuite une clématite de Mandchourie qui devrait pouvoir l'habiller assez rapidement. Avec un petit siège et quelques bricoles, ce devrait être un coin agréable.

Faites maintenant comme moi et allez voir ce que les copines ont fait de beau. Si vous le souhaitez, joignez vous à nous, ce rendez-vous est vraiment stimulant !

Belle journée.