Sous un ciel si fragile qu'un souffle l'aurait déchiré, nous avons franchi la petite porte au rosier peint, Maryse, Sylvie, leurs hommes et moi.

En quelques pas, nous entrions dans l'univers d'André Eve, monde suspendu hors du temps et des vissicitudes.

Pithiviers 10-06

Un monde d'amour, des plantes et des gens, les unes portant parfois le nom des autres,

Pithiviers 10-061

Un monde de créativité, d'enthousiasme et de partage.

Pithiviers 10-062

Si les roses sont reines, et partout présentes,

Pithiviers 10-064

Pithiviers 10-065

elles sont magnifiquement accompagnées

Pithiviers 10-066

Pithiviers 10-067

et composent des scènes d'une opulence et d'une richesse de coloris

Pithiviers 10-068

Pithiviers 10-069

que tout peintre rêverait de fixer sur sa toile.

Pithiviers 10-0610

Pithiviers 10-0611

Pithiviers 10-0612

Que d'émotions circulent dans cette bulle enchantée.

Pithiviers 10-0613

Pithiviers 10-0614

Pithiviers 10-0615

Pithiviers 10-0616

C'est à regret que nous quitterons ce doux paradis où Liza et Aline nous ont si gentiment accueillis.

La journée cependant restait sous les meilleurs auspices car après un agréable pique-nique au pied d'une charmante église, nous prenions la route d'un jardin dans lequel nous retrouvions l'inspiration du bon génie matinal.

Laurence est une amie d'André Eve et son jardin en porte la marque. C'est également une artiste à part entière et le Petit Jardin de Saint-Fiacre en témoigne avec bonheur.

Jardin de saint-fiacre 10-06

Le jardin à l'image de nos hôtes déborde de générosité et d'inventivité.

Jardin de saint-fiacre 10-061

Jardin de saint-fiacre 10-062

Les objets y ont la part belle,

Jardin de saint-fiacre 10-063

Jardin de saint-fiacre 10-064

les associations de couleurs sont d'une extrême finesse,

Jardin de saint-fiacre 10-066

et le dessin des allées nous mène en douceur d'une ambiance à l'autre, chacune plus attrayante et plaisante que la précédente.

Jardin de saint-fiacre 10-069

Jardin de saint-fiacre 10-0610

Jardin de saint-fiacre 10-0611

Jardin de saint-fiacre 10-0612

Impossible de ne pas succomber au charme du jardin et de ses heureux jardiniers dont j'ai été ravie de faire la connaissance.

Merci Maryse de nous avoir proposé cette découverte, à JL pour nous avoir promenés et cette idée de génie du croissant chaud sous les arcades de roses, à tous les quatre pour cette si jolie journée en votre compagnie si appréciable.

Comment ne pas évoquer maintenant Chédigny qui porte aussi trace de l'élan impulsé par André Eve à tous ceux qui avaient la chance de le rencontrer.Cette année "l'Association des Amis d'André Eve" était l'invitée d'honneur du Festival des Roses. Une occasion en or de visiter enfin le village et retrouver mes camarades de l'association.

Ce fut une folle journée de rencontres et de découvertes.

Chédigny 26-05

J'ai été complètement séduite par le village, le tuffeau qui accueille si bien les roses,

Chédigny 26-051

les plantes qui leur sont associées,

Chédigny 26-052

les couleurs des huisseries, choisies avec tant de goût

Chédigny 26-053

pour s'harmoniser aux fleurs

Chédigny 26-054

Chédigny 26-055

les merveilleux jardins offerts à la vue...

Chédigny 26-056

Chédigny 26-057

Chédigny 26-058

Chédigny 26-059

le tout nouveau jardin de curé, Jardin du Presbytère, si intéressant que j'en ai oublié toute photo...

Tout concourait à rendre le moment magique, et sans doute quelque chose de l'esprit du grand rosiériste, est-il subtilement distillé ici aussi.

Si l'homme n'est plus, ses jardins continuent à nous ravir et nous émouvoir. Son travail restera une source inspiration pour nombre de jardiniers et jardinières. Et c'est heureux!