A l'occasion de mon anniversaire, j'ai décidé qu'il était temps de concrétiser une envie tenace et me suis organisé un garden tour dans l'Orne avec un préambule de rêve : pique-nique au bord de l'eau dans le joli village de Saint-Léonard des bois au pied des alpes mancelles en compagnie des hirondelles, déambulation dans le charmant village de Saint-Céneri le Gerei et en point d'orgue la visite des jardins de la Mansonière.

Dès l'entrée, je suis tombée sous le charme conquise par l'ambiance empreinte de sérénité, les associations subtiles des végétaux, les objets de brocante. De jardin en jardin, je me suis laissée  porter dans une bulle onirique et  paisible. Suivez-moi.

La Mansonière 24-05

Dès le portique de bois bleu franchi, la végétation nous accueille. Sous l'ombrage léger, érables et conifères nous invitent à ralentir le temps.

La Mansonière 24-051

La belle allée entrevue par le portail déroule ses massifs colorés et offre à l'admiration de superbes vases somptueusement garnis.

La Mansonière 24-052

Dans le jardin de Noémie, la fontaine nous accueille ainsi qu'un charmant espace de repos duquel il est loisible d'admirer le potager aux classiques arches, aux superbes grilles et treillages ouvragés. Le jardin Lunaire m'attire irrésistiblement.

La Mansonière 24-053

Un sas de quiétude idéal pour apprécier le Jardin Calme.

La Mansonière 24-054

La Cour Carrée qui suit donne accès au Jardin des senteurs, doux cocon que l'on quitte pour le tonique et italianisant patio.

La Mansonière 24-056

La Mansonière 24-057

Le passage par l'Avant Scène conduit au jardin des contrastes

La Mansonière 24-055

dans lequel règne une belle exubérance colorée.

La Mansonière 24-058

La Mansonière 24-059

Après une incursion sous les frondaisons de la Noisetteraie où embaumait un arbuste invisible, retour sur nos pas. Retour au calme également, pour apprécier le Jardin Gothique nimbé de clarté.

La Mansonière 24-0510

Nous pouvons à présent traverser sereinement le Sentier des Prunus et nous préparer à une pause méditative dans la Tour d'Ivoire.

La Mansonière 24-0511

Pleinement dispos, profitons des espaces qui vont nous conduire vers le Tapis Vert.

La Mansonière 24-0512

L'enceinte de charmes et son Cedrela brillant de mille feux attirent immanquablement le regard.

La Mansonière 24-0514

L'endroit recèle d'autres atouts avec ce "boulodrome" de buis sur gravier, les haies taillées et pots à l'antique,

La Mansonière 24-0515

les massifs libres ondulant jusqu'au cercle de charmes enroulé autour d'un grand topiaire,

La Mansonière 24-0516

 

La Mansonière 24-0519

les plantations aérées qui cernent l'extrémité du Tapis sans  l'enfermer.

La Mansonière 24-0517

La Clairière fait suite et transition vers la Chambre Verte. Comme son portail m'a fait rêver !

La Mansonière 24-0513

Nous voici dans cette ultime Chambre Verte accueillant de beaux spécimens arbustifs, une ravissante pergola et sa fontaine, un massif dont j'ai aimé chaque plante.

La Mansonière 24-0518

Nous retrouvons l'endroit par lequel nous avons commencé la visite et allons devoir nous résoudre à quitter le jardin.

La Mansonière 24-0521

Trois coups de coeur végétaux pourraient un jour faire leur entrée dans le mien, en souvenir de cette belle journée, mais je ne connais que le nom du rosier, Viridiflora.

La Mansonière 24-0520

Cette première journée s'achevait sur une dernière superbe note, car je prenais ensuite la route pour arriver chez mes hôtes et découvrir le Jardin des Violettes, que je vous montre très bientôt.

Beau dimanche.