Conviée par mes camarades à participer à l'expédition "Jardins du Pas-de-Calais", j'allais rejoindre un beau matin de juillet Monsieur et Madame Au gré du jardin avec lesquels je voyageais pour retrouver Rouge Cabane, Les Duos et Fred au gite des quatre vents à Vacqueriette-Erquierres, très agréable lieu de séjour choisi par la top organisatrice du périple, Madame Duo.

Notre premier repas ensemble partagé, nous filions déjà vers un premier jardin qui ouvrait sensationnellement la semaine : Reflets de Jardin.

Sis à Penin, agrandi au fil d'achats successifs, le jardin de Monsieur et Madame Richir déroule sur 5000m² de superbes scènes et ambiances, expose une incroyable richesse végétale, les jardiniers novices s'étant très vite pris de passion pour la botanique, accumulant connaissances et envies, nouant des liens privilégiés avec des pépiniéristes tout aussi passionnés. Les premières plantations datant de 1990, nous avons la chance d'admirer, en la charmante compagnie des propriétaires, de nombreux végétaux dans leur plénitude adulte.

Dès l'entrée, le ton est donné avec ce très beau catalpa bignonïoïde pulverulenta.

r1

Arbres à belles écorces, arbustes rares, nombreux hydrangeas, rosiers et conifères d'une infinie variété se partagent l'espace densément planté. Mais qui sait aussi faire la part belle aux respirations.

r2

Magnolias, rhododendrons, vivaces et graminées se succèdent dans un étourdissant ballet.

r3

Des plantes plus "basiques" ne sont pas négligées et font l'objet de belles associations ou emplois originaux. Comme ce conifère devenu trop imposant qui a pu grâce à une taille appropriée, garder sa place près de la maison.

r5

r6

r7

La terre est propice à toutes les plantations, de nombreuses pépites émaillent le parcours.

r8

r9

r10

r11

r12

A chaque pas, une forme, une couleur attisent notre curiosité.

r13

r14

r15

 

r18

 

Au fond du jardin, après avoir contemplé un éblouissant massif des roses de Jean-Lin Lebrun dont vous trouverez des images chez Maryse, nous attend un splendide bassin.

r16

Ses lignes sobres contrastent avec une formidable profusion végétale.

r17

Les associations sont partout d'un raffinement extrême et soignées jusqu'au moindre détail. Ce qui tient, à mon sens, de la prouesse dans un espace aussi vaste. Derrière le bassin se trouve cet admirable groupe d'acer et bouleaux posé sur un merveilleux socle de vigne vierge. Vous pouvez le voir chez Hélène et Maryse.

r19

r20

r21

r22

r23

Saisis par tant de beauté nous ne voyons pas le temps passer et regagnons les abords de la maison en longeant les étroites allées encadrées de buis.

r24

Il est temps de rendre nos hôtes à leur jardin.

r25

Nous rêvons déjà d'y retourner !

Je ne saurais trop vous engager à faire vous-même la visite et en attendant à consulter le site du jardin où vous trouverez, entre autre, les précieuses listes des collections végétales.

Belle fin de semaine.